Xiaomi : on a visité le premier Mi Store français à Paris

Gadget

Par Gaël Weiss le

C’est le grand jour ! C’est aujourd’hui que Xiaomi se lance en France. La marque chinoise a donc lancé trois produits principaux (le Mi Mix 2S, le Redmi Note 5 et sa trottinette électrique) et ouvert une première boutique physique. Nous avons pu nous y rendre cet après-midi et voici ce que l’on pouvait y trouver.

Le premier Mi Store français a donc ouvert à Paris, rue Sébastopol, à deux pas des Halles. Ce magasin, qui compte pour le lancement une dizaine d’employés, n’est évidemment pas très grand (surface parisienne oblige), mais s’étale sur un rez-de-chaussée et un sous-sol d’une centaine de m² environ.

La boutique est à l’image de Xiaomi. C’est blanc, propre, bien rangé (et espacé) et bien éclairé… Comme dans un Apple Store en fait. Xiaomi ne s’est jamais vraiment caché de copier son modèle américain. Les stocks affichés dans les quelques rayonnages ne m’ont pas semblé particulièrement fournis, mais une vendeuse m’a assuré qu’ils étaient assez sereins en ce qui concernait les stocks d’arrière-boutique. J’espère, puisqu’il y avait facilement une bonne cinquantaine de personnes qui faisait la queue pour entrer dans le magasin lorsque je m’y suis rendu.

Au rez-de-chaussée sont actuellement exposés les produits que Xiaomi a dévoilé durant sa conférence de presse. Se trouvent donc des stands pour prendre en main le Mi Mix 2S et le Redmi Note 5. À noter qu’il n’y avait pas de trottinette Mi Electric Scooter à la vente, mais qu’il était simplement possible de la précommander. Au fond, enfin se trouvaient quelques accessoires, dont le Mi HeadPhones Comfort à 39,99 euros ainsi que des écouteurs et quelques enceintes Bluetooth.

Et les autres produits que Xiaomi a annoncé rapidement durant sa conférence alors ? Ils n’étaient pas disponibles, mais présents au sous-sol de la boutique, qui contient des articles qui seront mis en vente « prochainement ». Parmi eux se trouvent la Mi Action Camera, la Mi Box, la brosse à dents électrique de Xiaomi, la balance connectée ou encore le Mi Band 2. Une vendeuse m’a assuré qu’ils seront mis en vente « d’ici un mois ». Dommage. Je n’ai pas aperçu non plus le chargeur sans fil (à 19,99 euros) annoncé durant la conférence.

Enfin, le sous-sol comprend également un show-room dans lequel Xiaomi expose ses télévisions et son Mi Laser Projector (que nous avons pu tester il y a quelques semaines). Ces derniers, tout comme les PC portables – totalement absents du magasin – ne sont pas prévus à la vente mais sont ici pour démontrer l’étendue des gammes de produits de la marque. On imagine aisément que Xiaomi prépare le terrain.

La boutique Xiaomi se trouve au 39 boulevard Sébastopol, dans le premier arrondissement de Paris. En l’état, j’aurai du mal à vous conseiller d’y aller tant les produits disponibles à l’achat sont (pour l’instant) peu nombreux. Sans parler de la foule, qui s’annonce nombreuse durant les prochaines semaines. Reste que si vous êtes un technophile intéressé par les produits de Xiaomi, l’expérience peut se révéler intéressante, d’autant plus que les prix sont vraiment très attractifs. Notez pour finir que Xiaomi a annoncé être présent chez les principaux distributeurs physiques français (Fnac, Darty, Auchan, etc.) et qu’il sera possible de voir leurs produits dans leurs allées.

12 réponses à “Xiaomi : on a visité le premier Mi Store français à Paris”

  1. 50
    personnes devant l’entrée…. j’y étais à 16h20, il y avait déjà plus de
    100 personnes à attendre, une heure plus tard vers 17h 40 quand je suis
    parti découragé d’avoir attendu sous la pluie torrentielle, ils étaient
    environ 200 devant moi.. bizarre mais vrai… j’y allais pour acheter
    deux téléphones redmi s2 et redmi5… mais j’ai lu sur internet qu’il
    n’y avait que 2 modèles en vente… je suis reparti sans rien, trempé,
    enrhumé et mécontent de l’amateurisme de cette ouverture..

  2. Prix en effet attractifs mais un fiasco logistique pour une premiere ouverture, une attente de 2h sous la pluie (17h 19h alors que nous sommes arrivés à 13h) + encore une heure de queue dans le magasin, seulement 2 caisses fonctionnelles la moitié du temps… Aucune gestion de priorité dans la queue, on nous a donné des bracelets pour etre arrivés dans les premiers et pourtant on s’est retrouvés avec plus de 200 personnes devant nous

  3. Heureux possesseur d’un xiaomi je voulais en acheter pour le comptre de ma famille  n’habitant pas tres loin. Passé deux fois (sachant que le magasin ouvrait a 17h) une a 15 et une à 19 la queue était énorme, donc partie remise. C’est bien de vouloir s’inspirer d’Apple pour la qualité du produit et la finition, pas la peine d’aller jusqu’a la queue de plusieurs heures pour le sesame 🙂
    Bon courage a la marque et aux patients.

  4. Heureux possesseur d’un xiaomi je voulais en acheter pour le comptre de ma famille  n’habitant pas tres loin. Passé deux fois (sachant que le magasin ouvrait a 17h) une a 15 et une à 19 la queue était énorme, donc partie remise. C’est bien de vouloir s’inspirer d’Apple pour la qualité du produit et la finition, pas la peine d’aller jusqu’a la queue de plusieurs heures pour le sesame 🙂
    Bon courage a la marque et aux patients.

  5. Est-ce quelqu’un y est repassé depuis ? c’est toujours aussi compliqué ? Et effectivement, comme quelqu’un d’autre le demandait : est-ce que les prix sont équivalents aux prix qu’on trouve sur nos sites préférés d’import ? Par exemple, le redmi note 5, c’est bien celui avec le snapdragon 636 en 4 Go + 64 Go ? Si oui, il est affiché à quel prix ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *