En difficulté financière, Essential aurait annulé l’Essential Phone 2

Smartphone

Par Gaël Weiss le

Selon des informations de sites web américain, Essential, la société d’Andy Rubin, n’aurait plus l’intention de concevoir un successeur à l’Essential Phone. La société américaine serait désormais à la recherche d’investisseur et se tournerait vers le marché des objets connectés.

L’Essential Phone.

Vous souvenez-vous de l’Essential Phone ? Sorti l’année dernière aux États-Unis dans une certaine discrétion (après une annonce pourtant très remarquée), il s’agissait pourtant du tout premier smartphone à disposer d’une encoche dans son (grand) écran. Un appareil précurseur, donc, et plutôt joli qui plus est, mais qui, faute d’une communication et de moyens de production suffisants, n’a pas réussi à convaincre un public au-delà de sa niche de fidèles.

Essential abandonne les smartphones pour se tourner vers les objets connectés

Pas étonnant donc que Bloomberg nous apprend aujourd’hui qu’Essential aurait abandonné la conception de l’Essentiel Phone 2. Le site d’information américain affirme également que la société serait à vendre et chercherait désormais des acquéreurs. Selon ses informations, Essential travaillerait actuellement sur de nouveaux produits, des objets connectés dans le domaine de la maison connectée. Mais on ne connaît pas leur nature exacte.

Quelques heures après la publication de l’article de Bloomberg, le site The Information a publié un email interne à Essential. Dans celui-ci Andy Rubin indique à ses employés qu’il n’est pas prévu qu’Essential ferme ses portes. Le patron d’Essential serait actuellement en train de travailler avec des banques afin de lever de l’argent. Il regarde toutes les options possibles et l’une d’entre elles serait d’être racheté par une autre société.

Andy Rubin se veut donc optimiste et tient à rassurer après l’article de Bloomberg, qui sous-entendait carrément la prochaine fermeture de la boîte.