Fallout 76 : Bethesda miserait sur un RPG de survie multijoueur

Jeux-Video

Par Jules le

Tandis qu’en 2018, les acteurs majeurs de l’industrie vidéoludique n’ont d’yeux que pour le Battle Royale (Activision, c’est de toi qu’on parle), Bethesda pourrait céder à la mode des années 2013/2014 en livrant avec Fallout 76 un jeu multijoueur de crafting et survie en ligne. Oui, comme Rust ou The Forest.  

Hier, après nous avoir occupé une journée entière avec un stream de bobblehead Vault-Boy, Bethesda a lâché sur la toile le premier teaser de Fallout 76. Une courte vidéo où l’on n’apprend rien si ce n’est que le jeu se déroulera dans l’abri 76. Si peu d’informations ont évidemment donné lieu à diverses rumeurs.

Craft… Craft never changes

Aura-t-on droit à un spin-off à la New Vegas ? Sachant qu’Obsidian a rapidement fait savoir que le studio n’était pas impliqué dans le projet, les chances sont nulles. Beaucoup d’internautes pensent cependant que Fallout 76 se présentera comme un Fallout Shelter en 3D. D’autres y voient tout simplement une nouvelle aventure solo dans un action-RPG classique. Et le site américain Kotaku a lui une autre théorie.

Selon trois de ses sources, annoncées comme “familières du projet”, Fallout 76 amorcerait une nouvelle expérimentation dans la saga Fallout en proposant un jeu multijoueur en ligne mâtiné de survie et crafting, fortement inspiré de Rust et DayZ.

Toujours selon Kotaku, Fallout 76 était à l’origine un prototype de mode multijoueur pour Fallout 4. Au fil des ans, le projet a évolué pour devenir un jeu à part entière. Si l’on en croit les sources de Kotaku, Fallout 76 contiendra une histoire principale ainsi que son lot de quêtes, et marquera surtout le retour du housing (prononcez “A-ou-sing”), introduit avec Fallout 4. Le jeu disposerait également de mécaniques de survie, comme la gestion du trio gagnant faim/soif/sommeil.

Le cri de la guerre

Développé par le studio principal de Bethesda, situé dans le Maryland, Fallout 76 est également sur les planches de travail de Bethesda Game Studios Austin, anciennement connu sous le nom Battlecry Studio. Les développeurs texans ont travaillé sur Battlecry, un jeu multijoueur dans lequel 32 joueurs auraient dû se coller joyeusement des coups d’épée dans le visage, avant l’annulation du jeu en 2017.

L’éventuel choix d’un jeu de survie et de crafting n’a rien de surprenant pour Fallout 76. L’abri du même nom est connu des fans pour être l’un des rares abris Vault-Tec à remplir sa fonction primaire, protéger la population des bombes atomiques, sans dissimuler une expérience sociale tordue. Un bunker qui aurait dû ouvrir ses portes vingt ans à peine après la fin de la guerre. À titre de comparaison, l’Abri 13 de Fallout s’est ouvert 85 ans après la chute des bombes, l’Abri 111 de Fallout 4 a mis 210 ans avant de se déverrouiller.

Or, lorsque l’on voit l’hostilité des lieux dépeints par la saga Fallout plus de 200 ans après la chute des bombes, on vous laisse imaginer ce que cela a pu donner seulement deux décennies après. Il faudra attendre le 11 juin et la conférence de Bethesda à l’E3 pour en apprendre plus.

Source: Kotaku

5 réponses à “Fallout 76 : Bethesda miserait sur un RPG de survie multijoueur”

  1. "housing (prononcez “A-ou-sing”)". Faux.

    En phonétique c’est [ˈhaʊzɪŋ] , donc "HA-ou-zinegue"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *