Voici l’Oppo Find X, sans bordures d’écran et avec un surprenant bloc caméra rétractable

Smartphone

Par Gaël Weiss le

Alors que l’annonce du Oppo Find X doit théoriquement avoir lieu ce soir, The Verge a pu prendre en main le téléphone avant les autres médias. L’occasion de découvrir un très beau smartphone haut de gamme, sans encoche, pratiquement sans bordures d’écrans et avec une solution pour le moins surprenante lorsqu’il s’agit d’utiliser les appareils photo du smartphone.

Crédit image : The Verge

Voici donc à quoi ressemble le fameux Oppo Find X, le smartphone haut de gamme qui va marquer le retour d’Oppo sur le marché international. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le constructeur chinois tape fort. Les journalistes de The Verge ont en effet pu prendre le téléphone en main. Il est tout simplement superbe… Et original sur de nombreux points.

Après le Vivo Nex, voici donc le second smartphone connu à ce jour à proposer un écran pratiquement sans bordures et surtout sans encoche. L’Oppo Find X embarque donc un écran OLED de 6,4 pouces (de définition Full HD+), dont les bords sont incurvés, comme sur les Galaxy S9. Le journaliste de The Verge indique ainsi que le téléphone n’est pas sans lui rappeler le dernier flagship de Samsung en termes de design.

Crédit image : The Verge
Crédit image : The Verge

Un bloc photo rétractable et motorisé

Comme pour le Nex, Oppo a dû trouver une astuce pour intégrer la caméra frontale. Et cette astuce, elle passe par un bloc caméra rétractable et motorisé qui s’ouvre automatiquement dès qu’on lance l’application photo ou au moment de déverrouiller son téléphone via la reconnaissance faciale. Ce qui donne d’ailleurs un petit design futuriste loin d’être déplaisant lorsque ce bloc photo se déploie.

Il y a toutefois deux gros désavantages liés à ce bloc motorisé. Le premier, c’est que le téléphone n’est pas étanche à l’eau. Et le second, c’est que cette pièce mécanique est forcément sensible à la casse. C’est le genre de téléphone qu’il ne vaut mieux pas faire tomber.

Crédit image : The Verge
Crédit image : The Verge

Autre point notable : le Find X n’embarque aucun capteur d’empreinte digitale. Il n’y en a ni à l’arrière du téléphone, ni en façade, ni sous l’écran. Oppo s’appuie uniquement sur la reconnaissance faciale et les mesures de sécurité classiques d’Android pour déverrouiller l’appareil. Un détail qui en fera probablement tiquer plus d’un. On attendra de savoir précisément comment fonctionne ce système de reconnaissance faciale avant de crier au scandale.

Enfin, mais ce n’est plus vraiment une surprise, le port jack répond aux abonnés absents.

Un appareil haut de gamme typique en ce qui concerne les composants

Sous le capot, le Find X possède tout ce que l’on peut attendre d’un appareil haut de gamme de 2018. On y trouve donc un Snapdragon 845, 8 Go de RAM, 256 Go d’espace de stockage, une batterie de 3730 mAh et un tiroir pouvant accueillir deux SIM. Oppo insiste d’ailleurs sur le fait que le Find X sera compatible avec les bandes de fréquences 4G européennes et américaines.

Crédit image : The Verge

Sur l’exemplaire de test de The Verge, le Find X était installé sous Android 8.1 Oreo, associé à l’interface Color OS. Cette dernière est… discutable. Mélange d’Android et d’iOS, elle a tout de la surcouche chinoise déstabilisante pour ceux qui sont habitués à l’interface Android pure. On ne sait pas encore si elle sera présente sur les appareils vendus en occident.

Car, oui, contrairement au Nex, Oppo compte commercialiser son Find X en Europe et aux États-Unis. Une conférence de presse et d’annonce aura en effet lieu ce soir à Paris, à 19 heures, pour présenter l’appareil officiellement. Et si on ne connaît pas encore le prix de vente, Oppo a assuré à The Verge que son smartphone sera vendu « moins cher que les autres flagships ». Nous serons sur place pour nous en assurer.