PRIZM ajoute les web radios et un Shazam killer

Audio

Par Gregori Pujol le

Vous connaissez surement PRIZM, cet objet connecté qui rend nos enceintes intelligentes. Depuis sa campagne de financement participatif sur Kickstarter il y a 4 ans , la start-up française n’a eu de cesse de développer le PRIZM, aussi bien qu’aujourd’hui, après avoir créé un catalogue unique avec les plus grands labels, elle se tourne vers un contenu musical encore sous-estimé : les web
radio.

Toutes ces stations créées à l’initiative de passionnés, de DJs reconnus ou même de labels indépendants, sont une source quasi inépuisable sur laquelle PRIZM va dorénavant s’appuyer pour toujours vous proposer la musique que vous aimerez. Car oui, pour rappel, PRIZM ne se contente pas de jouer de la musique, il détecte vos préférences musicales et joue votre musique préférée et vous en propose de nouvelles que vous pourriez aimer.

C’est à ce niveau que l’algorithme de Prizm entre en jeu : une formule innovante capable de vous connecter aux meilleures webradios selon vos goûts. Et si vous êtes plusieurs utilisateurs présents en même temps, l’algorithme sélectionne les stations en fonction de vos goûts communs ! Sympa, non ? Car contrairement à une application mobile, Prizm est capable de détecter le smartphone des utilisateurs présents. Ainsi, il accède aux préférences musicales de chacun pour choisir ensuite la meilleure webradio.

Et petite exclue pour les lecteurs du journal du geek, bientôt sur Prizm on pourra sauvegarder un titre joué sur n’importe quelle webradio dans le monde pour le retrouver dans notre compte de streaming pour le réécouter plus tard (Youtube, Spotify, Deezer). C’est un Shazam killer. Contrairement à Shazam ou Soundhound, il faut moins d’une seconde à Prizm pour nous dire de quel titre il s’agit, car il enregistre et analyse en permanence le flux musical des stations. De plus, ce nouveau système permet d’éviter le bruit ambiant : pas besoin de recommencer plusieurs fois pour que Prizm trouve le titre !