Sonos a près de 7 millions de clients dans le monde

Business

Par Olivier le

Sonos a décidé de se lancer dans le grand bain de la Bourse ! Le constructeur de produits audio connectés estime avoir les reins suffisamment solides pour tenir le choc face aux requins de la finance, et il a quelques arguments à faire valoir.

Cette introduction en Bourse n’est pas une surprise : cela fait plusieurs semaines que Sonos laisse entendre son intérêt pour se vendre sur les marchés financiers. Comme pour toute autre entreprise qui souhaite se présenter devant les investisseurs, le constructeur a dû montrer patte blanche, c’est à dire donner quelques chiffres et c’est bien cela qui nous intéresse.

En route vers la Bourse

On apprend ainsi que Sonos a vendu au 31 mars un total de 19 millions de produits au sein de 6,9 millions de foyers, partout dans le monde. Autrement dit, l’entreprise sait vendre plusieurs enceintes à un même client. 61% de ces foyers ont ainsi enregistré plusieurs appareils Sonos. Et cette expansion est un des principaux atouts mis en avant par le groupe.

Moins réjouissant, mais pas étonnant pour une entreprise jeune qui fabrique des produits électroniques, Sonos affiche des pertes sur les trois dernières années d’un total de 121,2 millions de dollars. Le rythme des pertes ayant plutôt tendance à ralentir, c’est plutôt un bon signe, tandis que la croissance des ventes demeure « volatile ». Autrement dit, elles sont indexées au lancement de nouveautés.

Cette annonce intervient alors que Sonos vient de lancer sa deuxième enceinte compatible Alexa, la Beam (lire notre test). Celle-ci multiplie les possibilités, à la fois assistante, enceinte audio et barre de son. L’entreprise mise aussi sur le petit Sonos One polyvalent, et elle travaille au support d’AirPlay 2 qui va lui assurer la pleine compatibilité avec l’écosystème Apple.

Une fois lancé en Bourse, Sonos a l’intention de lever 100 millions de dollars, un montant sujet à variation en fonction de l’appétit des investisseurs.

Source: Sonos