Le sarcophage noir égyptien a été ouvert… Et Internet est déçu

Général

Par Jules le

Les autorités égyptiennes et les archéologues ont enfin ouvert le mystérieux sarcophage noir découvert à Alexandrie au début du mois. Alors que les internautes s’attendaient à la libération d’une malédiction antique, à la découverte des restes d’Alexandre le Grand, ou même d’une race extraterrestre, le véritable contenu du sarcophage est un brin décevant.  

Crédit : Ministère égyptien des Antiquités

On aurait pu assister à la plus grande farce de l’histoire. Un sarcophage noir, enterré il y a environ 2000 ans, qui ne contiendrait qu’un message “It’s a prank, bro” à destination des archéologues contemporains. On a aussi échappé à un drame, comme seul Hollywood sait les imaginer. Un coup de pied de biche dans le mortier qui lie le couvercle au cercueil et PAF ! Une malédiction millénaire se déclenche, une momie maudite se libère, un mage noir revient à la vie.

Tant de scénarios donc, imaginés par les internautes sur les réseaux sociaux, qui ne se sont pas réalisés donc lors de l’ouverture hier du mystérieux sarcophage noir découvert par l’Égypte le 13 juillet dernier.

Des corps et de l’eau sale

En effet, les archéologues du ministère égyptien des antiquités ont découvert trois squelettes mâles baignant dans une eau croupie. Selon les autorités égyptiennes, il s’agirait de trois soldats enterrés ensemble, puisque l’un des crânes montre des signes de blessures causées par une flèche.

Crédit : Ministère égyptien des Antiquités

Pour ce qui est du liquide, les scientifiques pensent qu’il est composé de boue et d’eau usée s’étant infiltrée depuis les conduits d’égout situés à proximité du sarcophage. Inutile de dire que cette découverte, intéressante d’un point de vue scientifique et historique, a quelque peu déçu Internet.