Samsung confirme les ventes décevantes du Galaxy S9

Business

Par Gaël Weiss le

Samsung vient de publier ses résultats financiers pour le deuxième trimestre de l’année 2018. Le constructeur coréen voit son chiffre d’affaires baisser par rapport à l’année dernière, mais ses bénéfices augmenter légèrement. Ce qui s’explique par la bonne santé de sa branche dédiée aux puces et par les mauvaises ventes du Galaxy S9.

Si l’on s’en tient aux chiffres globaux, Samsung se porte toujours aussi bien. Le constructeur a vu son chiffre d’affaires baisser de 4 % par rapport à l’année dernière, mais son bénéfice net augmenter de 5,4 %. Sur le seul second trimestre de 2018, Samsung a engrangé pas moins de 14 870 milliards de wons, soit environ 11,4 milliards d’euros.

Des ventes moins bonnes qu’espérées pour le Galaxy S9

Ça, c’est pour le tableau global. Car si l’on commence à regarder ce qu’il se passe branche par branche, on s’aperçoit que les différents secteurs d’activités de Samsung se portent plus ou moins bien. À commencer par sa branche mobile, qui a vu son bénéfice chuter de 34 % par rapport à l’année dernière. La faute au Galaxy S9 dont les ventes sont jugées par Samsung comme « ralenties ». Au début du mois de juillet, des experts considéraient que les ventes du Galaxy S9 étaient comparables à celle du Galaxy S3, avec environ 31 millions d’exemplaires écoulés. Bien loin des 50 millions du Galaxy S7, par exemple. La bonne nouvelle pour le consommateur, c’est que le prix du Galaxy S9 devrait probablement chuter plus fortement que d’habitude d’ici la fin de l’année.

Le tableau de résultats financiers de Samsung. CE correspond à la vente de produits blancs et de télévision. IM à la branche mobile et smartphone. SemiCon aux puces et DP à tout ce qui touchent aux écrans.

Mais Samsung se porte bien côté puces

Ce ralentissement des ventes dans le secteur mobile est toutefois rattrapé par les très bons résultats de la branche dédiée aux semi-conducteurs, à savoir les puces. Samsung est en effet l’un des principaux producteurs de mémoire DRAM du monde et profite de l’effervescence autour du marché du cloud et des cryptomonnaies pour augmenter ses prix. Avec 11 600 milliards de wons (8,85 milliards d’euros), Samsung a vu le bénéfice de cette branche exploser de 45 %.

Bref, Samsung se porte bien et profite de sa diversification pour essuyer le manque d’innovation de son dernier smartphone haut de gamme.