Free : La fuite des abonnés vers Orange provoque une chute de l’action d’Iliad

Télécom

Par Jules le

Tout n’est pas rose pour Iliad en 2018. Malgré une implantation réussie en Italie, et l’étude d’une arrivée en Belgique comme quatrième opérateur mobile, le groupe de Xavier Niel connait, en France, une fuite de ses clients sans précédent. Un déboire responsable de la baisse de la valeur de l’action d’Iliad en bourse.  

 

Le deuxième trimestre 2018 résonne comme un coup dur pour Iliad. Selon l’agence Bloomberg, Free mobile, détenu par le groupe de Xavier Niel, aurait perdu un important nombre d’abonnés, qui ont préféré se tourner vers Orange. Une déclaration faite dans l’après-midi du 31 juillet dernier qui a engendré une baisse de 7,7% de la valeur du titre d’Iliad en clôture de la bourse.

L’agence Reuters explique que cette nouvelle baisse du titre porte “à plus de 32 % sa dégringolade depuis le début de l’année.”

Une perte inconnue

Free mobile n’a pas communiqué l’ampleur de cette baisse de clients. Le groupe attend en effet le 4 septembre prochain pour publier ses résultats du premier semestre 2018.

De son côté, Orange n’a pas tenu à commenter le revers de fortune encaissé par Free. L’opérateur de Stéphane Richard a cependant publié ses résultats du premier semestre, et il affiche fièrement une rentabilité en hausse. Son nombre d’abonnés culmine désormais à plus de 19 millions, soit une croissance de 4% par rapport à 2017.

Dans un communiqué officiel, Iliad a tenu à faire savoir que “le Groupe a clairement défini comme priorité d’augmenter sa base d’abonnés au Forfait Free 4G. L’environnement a été extrêmement concurrentiel au 2ème trimestre entraînant une baisse de la base d’abonnés aux forfaits 0€ et 2€, mais le nombre d’abonnés au Forfait Free 4G, a, lui, continué sa progression constante.” Toujours sans donner de chiffres.

Source: 01 Net