Back in ’85 : La console la plus vendue aux États-Unis en juin est… La NES

Jeux Vidéo

Par Jules le

Trente-trois ans après sa sortie, la NES parvient encore à se hisser au sommet des charts en termes de ventes. Bon, d'accord, c'est avant tout grâce à se réédition en version miniature par Nintendo, et cela ne concerne que le territoire de l'Oncle Sam durant le mois de juin dernier, mais quand même : elle est parvenue à mettre une raclée à la PS4, la Switch et la Xbox One (pfffrt) réunies.

Sortie fin 2016, la NES Mini a permis à Nintendo de faire fructifier la nostalgie des joueurs trentenaires et quarantenaires, tout en permettant aux jeunes générations de découvrir à quels jeux s’adonnaient leurs aînés. À tel point que la console s’est rapidement retrouvée en rupture de stock, poussant le constructeur japonais à exploiter le filon à fond en sortant l’année dernière une mouture miniature de la SNES.

NES pas un exploit ?

Quoi qu’il en soit, à la fin du mois de juin dernier, la NES Classic est revenue dans les rayons des revendeurs américains, après une longue période de disette. Inutile de dire qu’elle s’est rapidement hissée au top des ventes, dépassant aussi bien le nombre de PS4 écoulées, que celui de la Switch ou de la Xbox One.

On ne va pas vous mentir, une console vendue 60 dollars et bourrée à ras bord de titres cultes tels que Super Mario Bros., Metroid, Donkey Kong ou encore The Legend of Zelda trouvera plus facilement preneur que des machines vendues entre 300 et 500 dollars.