L’une des Freebox V7 vient d’obtenir la certification Android TV et disposera d’un Snapdragon 835

Télécom

Par Mathieu le

La Freebox V7 est très certainement la box internet la plus attendue cette année en France. Xavier Niel, le vice-président d’Iliad, confirmait que l’appareil « ne correspondait en rien à ce qui existe déjà » et qu’il ne dirait rien avant la présentation officielle du produit, prévue en septembre prochain. Pourtant, plusieurs observateurs du marché ont réussi à obtenir des informations très intéressantes sur cette nouvelle génération de Freebox.

Une fiche technique surprenante

Xaviel Niel affirmait il y a quelques semaines que « la box Très Haut de Gamme ne serait pas sous Android TV, ni n’intégrerait Apple TV ». Ce ne devrait toutefois pas être le cas de la deuxième Freebox V7, celle d’entrée de gamme, qui sortira en même temps et qui, selon le site Univers Freebox, devrait tourner sous Android TV.

En effet, Qualcomm viendrait de réaliser une batterie de tests et de vérifications « sur une box de l’opérateur de Xavier Niel » afin d’obtenir les certifications Android TV. Alors que les dernières rumeurs en date avançaient que l’appareil pourrait intégrer une barre de son et/ou un assistant vocal, certainement dans sa version « luxe », on apprend aujourd’hui que c’est bien une version connectée sous Android qui est également en préparation. Mieux, les caractéristiques techniques de cette dernière auraient fuité, laissant envisager une box de grande qualité, même dans sa version entrée de gamme :

  • CPU : 8 cœurs Qualcomm Kryo 280 (4 x 2,45 GHz + 4 x 1,9 GHz) (Snapdragon 835)
  • GPU : Adreno 540 (Support OpenGL ES 3.2, OpenCL 2.0, Vulkan et DirectX12)
  • Camera ISP (Processeur de traitement d’image numérique) : Qualcomm Spectra 180
  • DSP (Processeur de signal numérique) : Qualcomm Hexagon 682
  • Modem Snapdragon X16 : LTE catégorie 16 (1 Gb/s download/150 Mb/s upload), WiFi 2×2 MU-MIMO 802.11ac (802.11ad optionnel), Bluetooth 5.0
  • Audio : processeur Qualcomm Aqstic Audio (support 32 bit/384kHz)
  • Vidéo : UltraHD capture @ 30 fps ; 4K UltraHD playback @ 60 fps ; H.264 (AVC), H.265 (HEVC), VP9
  • Plateforme de sécurité : Qualcomm Haven (biométrie et certifications)
  • Gravure : 10 nm FinFET
  • Capacité HDMI supplémentaire

On note par ailleurs la présence d’un modem X16 qui permettrait d’obtenir un débit proche du gigabit par seconde, aussi bien en Wi-Fi qu’en 4G. De plus, la présence d’un GPU comme l’Adreno 540 permettrait de lancer et jouer l’ensemble des jeux exigeants du PlayStore, à l’instar notamment de PUBG (et bientôt de Fortnite). Cette Freebox V7 peut donc être considérée comme une vraie petite console. On a désormais hâte de connaitre la version haut de gamme qui pourrait bien surprendre son monde. Réponse dans un gros mois, très certainement aux alentours de la rentrée scolaire.