Google prévient les utilisateurs que Fortnite Battle Royale n’est pas disponible sur le Play Store

Jeux-Video

Par Gaël Weiss le

Google prendrait-il soin de ses utilisateurs ? En tout cas, il a bien compris qu’Epic ne passera pas par son Play Store pour la version Android de Fortnite Battle Royale. Et indique désormais lorsqu’on lance la recherche du jeu sur sa boutique d’application que le jeu n’y est pas.

C’est officiel depuis la semaine dernière, Fortnite Battle Royale pour Android ne passera pas par le Play Store. Epic a décidé que son jeu sera uniquement disponible via son site web, en passant par l’installation d’un fichier .apk, ou par la boutique d’application de Samsung quand il s’agit des appareils du coréen. Epic a justifié ce choix en expliquant qu’il ne voulait pas reverser 30 % de la somme des achats in-app à Google, ce qu’impose la firme de Mountain View à toutes les applications présentes sur sa boutique d’application.

« Circulez, il n’y a rien à voir ! »

Ce qui est assez étonnant, c’est que Google indique désormais précisément sur le Play Store que l’application n’y est pas. En lançant la recherche « Fortnite », « Fortnite Battle Royale » ou « Fortnite Beta », le Play Store affiche le message suivant : « Fortnite Battle Royale (Epic Games, Inc) n’est pas disponible sur Google Play ». Et juste en dessous, se trouve un certain PUGB Mobile…

Le Play Store indique à l’utilisateur que Fortnite n’est pas présent dans sa boutique. Cela ne fonctionne toutefois pas avec tous les termes de recherche.

Pour télécharger Fortnite sur Android, il faut en effet se rendre sur le site d’Epic, à cette adresse. Après avoir créé un compte, il suffit de s’inscrire à la bêta. Quelques minutes après, un email comprenant un lien vers un installeur sous forme de fichier .apk est envoyé à l’utilisateur, qui peut alors l’installer. Et y jouer… si son téléphone le permet.

L’installation de Fortnite sur Android passe par un fichier .apk.

La décision d’Epic est particulièrement critiquable. En refusant de mettre son jeu sur le Play Store, le développeur va permettre à des sites malveillants de proposer leur propre version de Fortnite en téléchargement et d’inciter des utilisateurs peu avertis de télécharger des applications vérolées. Et quand on sait que le public jouant à Fortnite est souvent jeune, ce n’est qu’une question de jour avant de voir arriver ces applications frauduleuses débarquer.

[Dossier] D’Arma II à Fortnite : comment le genre du Battle Royale s’est imposé dans le monde du jeu vidéo