[IFA 2018] HiSense annonce le A6, le smartphone aux deux écrans

Smartphone

Par Gaël Weiss le

HiSense n’est pas forcément le constructeur le plus en vue de l’IFA. Son stand cachait pourtant des appareils pour le moins originaux, comme ce projecteur laser associé à un écran/toile de 100 pouces (on vous en reparle la semaine prochaine), ou encore le HiSense A6, un smartphone doté d’un côté d’un écran AMOLED et de l’autre d’un écran e-ink.

Ce n’est pas la première fois que HiSense s’aventure sur le terrain des smartphones à deux écrans. Au début de l’année, déjà, le constructeur avait dévoilé le HiSense A2, un smartphone doté d’un écran AMOLED sur la face et d’un écran e-ink sur la coque. L’appareil est passé totalement inaperçu, peut-être parce qu’au-delà de ces deux écrans, le A2 disposait d’une fiche technique famélique et d’un design banal.

Le HiSense A6 côté face.

Avec le A6, HiSense remet donc le couvert, mais avec un peu plus d’ambition cette fois. HiSense le présente cette fois-ci comme son flagship de l’année prochaine. Côté face, il est équipé d’un très joli écran AMOLED de 6,01 pouces de définition Full HD+. Il dispose également d’un capteur d’empreinte digitale placé sur le bouton de mise en marche du téléphone, situé sur la tranche droite. Comme Sony il y a quelques années.

Le capteur d’empreinte est situé sur le bouton de mise en marche de l’appareil.

Côté dos, trône un écran e-ink HD+ de 5,61 pouces. Ce dernier est capable aussi bien d’afficher des ebooks (évidemment) que de cloner l’écran principal pour, par exemple utiliser le double capteur photo dorsal (12 + 2 MP) pour se prendre en selfie. Est-ce vraiment utile ? Je ne sais pas mais HiSense est convaincu que l’aspect deux en un de ce A6 (un smartphone +une liseuse dans le même appareil) pourrait convaincre ceux qui n’aiment pas se trimballer plusieurs appareils dans leur poche ou sac.

Quoi qu’il en soit, le HiSense A6 est plutôt convaincant dans la forme et dans le design. Les finitions de l’appareil sont premium et il est plutôt réussi du point de vue du design. Mieux, sa fiche technique est tout fait honorable puisqu’on y trouve un Snapdragon 660, 6 Go de RAM, 64 Go de mémoire interne et une batterie de 3300 mAh.

L’écran e-ink au dos du A6.

Il faudra toutefois être patient si ce genre d’appareil vous excite. HiSense compte en effet le commercialiser en France “durant le premier semestre de 2019”. Et au prix de 499 euros. C’est sûrement un peu trop tard et déjà trop cher par rapport à la concurrence du début de l’année prochaine, aussi originale que puisse être la proposition.

Un selfie avec l’écran e-Ink et le capteur dorsal, c’est possible.