Nintendo remporte son procès face à une compagnie de kart à Tokyo

Jeux-Video

Par Alvin Etafe le

Les tours de kart à Tokyo façon Mario, c’est terminé. Nintendo vient de remporter son procès contre Mari Mobility.

Nintendo ne rigole pas avec ses licences. La société Mari Mobility vient de vivre cette amère expérience. Connue pour ses visites de la ville de Tokyo dans de petits karts, la compagnie était en procès avec le mastodonte du jeu vidéo depuis l’année dernière. Reconnue coupable d’utilisation non autorisée de l’imagerie du jeu Mario Kart, elle devra mettre fin à ce tourisme jugé illégal.

De plus, Mari Mobility doit s’acquitter d’une amende de 10 millions de yens (soit 76 000 euros) pour avoir porté atteinte à l’image de Nintendo. Par ailleurs, selon nos confrères d’IGN France, la justice japonaise a également reproché à la société d’être à l’origine de nombreux accidents de voiture.