Apu, l’épicier indien de la série Les Simpson, va disparaître à tout jamais

Série

Par Mathieu le

Le 25 février 1990, les États-Unis découvrent Apu Nahasapeemapetilon, un citoyen américain originaire d’Inde. C’est au cœur du huitième épisode de la première saison du show de Matt Groening que le personnage, très apprécié des fans, fait son apparition. Plus de vingt-huit années plus tard, Apu, sa famille et leur Kwik-E-Mart vont pourtant disparaître à tout jamais. Explications.

Le problème avec Apu

C’est un personnage récurrent et très certainement l’un des plus appréciés des Simpson. Pourtant Apu ne sera bientôt plus de la partie. En avril dernier déjà, le sympathique épicier indien était au cœur d’un débat. Dans un documentaire, nommé The Problem with Apu, Hari Kondabolu accusait le show de véhiculer des stéréotypes racistes autour du personnage et de le définir comme un Indien bête et médiocre, à l’instar de son pays d’origine.

Les créateurs du show avaient alors immédiatement réagi et répondu via un épisode spécial (le quinzième de la saison 29). On pouvait ainsi voir Marge lire à sa fille Lisa le livre préféré de son enfance intitulé « La Princesse dans le jardin ». La femme d’Homer s’étonnait de percevoir beaucoup plus de racisme dans ce roman que ce n’était le cas lorsqu’elle était jeune. « Quelque chose que l’on a applaudi il y a des décennies et qui semblait inoffensif est maintenant politiquement incorrect. Que pouvez-vous y faire ? » s’exclame alors Lisa tandis que la caméra filme un portrait d’Apu posé sur la table de chevet. Un petit mot accompagne la photographie : « Ne t’en fais pas ».

Cela n’avait pas suffi à calmer Hari Kondabolu qui affirmait alors : « Dans The Problem with Apu, j’utilisais Apu et Les Simpson comme un point d’entrée pour une conversation plus vaste sur la représentation des groupes marginalisés et voilà pourquoi c’est important. La réponse des Simpson ce soir n’est pas une attaque contre moi, mais contre ce que beaucoup d’entre nous considèrent comme un progrès. »

Evolution ? Non, suppression !

Il y a peu, Adi Shankar tentait de faire évoluer le personnage. Le producteur, d’origine indienne, avait ainsi lancé un concours de scénarios ouvert à tous afin de donner d’autres perspectives d’avenir à Apu. Mais il n’y aura jamais de suite. Comme le soulignent nos confrères de Slate, même Hank Hazaria, qui double le personnage depuis des années s’était désolidarisé de la réaction de la production et affirmait regretter sincèrement que des personnes aient pu être blessées.

Adi Shankar a été le premier à affirmer la disparition de l’épicier : « J’ai vérifié l’information auprès de plusieurs sources. Ils vont abandonner le personnage d’Apu. Ils ne vont pas en faire toute une histoire, mais ils vont juste l’abandonner pour éviter la controverse » avant d’expliquer « Ce n’est ni un pas en avant, ni un pas en arrière, c’est tout simplement un pas de côté. Si vous faites une série qui traite de différentes cultures et que vous avez trop peur de parler de ces cultures, vous êtes tout bonnement une série lâche. »