La série Les Simpson, accusée de racisme, a tenu à répondre via un épisode spécial

Série

Par Mathieu le

Apu Nahasapeemapetilon est un personnage phare de la série Les Simpson. Présent depuis le tout début du show de Matt Groening, ce très sympathique épicier indien était néanmoins au cœur d’un débat depuis quelques semaines et notamment depuis la sortie du documentaire nommé The Problem with Apu.

Réalisé par Hari Kondabolu, ce documentaire accuse en effet la série de véhiculer des stéréotypes racistes autour du personnage et de définir Apu comme un Indien bête et médiocre, à l’instar de son pays d’origine.

Ne t’en fais pas

Lors de l’épisode 15 de la saison 29 des Simpson, diffusé il y a quelques jours sur la Fox, les créateurs du show ont tenu à répondre, à leur manière, à ces accusations. On peut ainsi voir Marge lire à sa fille Lisa le livre préféré de son enfance intitulé « La Princesse dans le jardin ». La femme d’Homer s’étonne ainsi de percevoir beaucoup plus de racisme dans ce roman que ce n’était le cas lorsqu’elle était jeune. « Quelque chose que l’on a applaudi il y a des décennies et qui semblait inoffensif est maintenant politiquement incorrect. Que pouvez-vous y faire ? » s’exclame alors Lisa.

Cette phrase, qui s’inscrit parfaitement dans la réalité de nos sociétés actuelles, est alors prononcée tandis que la caméra filme un portrait d’Apu posé sur la table de chevet. Un petit mot accompagne la photographie : « Ne t’en fais pas ».

Pas suffisant ?

Après cet épisode, Hari Kondabolu a tenu à réagir sur Twitter, faisant part de sa tristesse :

« Dans The Problem with Apu, j’utilisais Apu et Les Simpson comme un point d’entrée pour une conversation plus vaste sur la représentation des groupes marginalisés et voilà pourquoi c’est important. La réponse des Simpson ce soir n’est pas une attaque contre moi, mais contre ce que beaucoup d’entre nous considèrent comment un progrès. »