iPad Pro 2018 : La tablette d’Apple passe dans les mains d’iFixit et ce n’est pas brillant

Apple

Par Jules le

En matière de réparabilité, le nouvel iPad Pro ne fait guère mieux que le MacBook Air. Le site iFixit lui reproche notamment le coût de ses réparations et l’omniprésence de colle, mais loue la modularité de son port USB-C.  

3/10. Voilà la note dont a écopé le MacBook Air 2018 après son passage sur l’établi d’iFixit. Et autant vous le dire tout de suite, l’iPad Pro présenté la semaine dernière lors de la même Keynote new-yorkaise ne fait guère mieux.

Une note qui colle à la peau

Après l’avoir ouvert, le site américain a constaté un premier souci majeur : presque tous les composants sont maintenus en place par une pointe de colle. Ce qui signifie que farfouiller sous le capot d’un iPad Pro 2018 s’avère plus compliqué que prévu.

Crédit : iFixit

Mais les mauvaises surprises ne s’arrêtent pas là. Lorsqu’elle a voulu retirer la batterie en U de l’iPad, l’équipe d’iFixit s’est étonnée de constater que cette dernière était retenue par des languettes extensibles faciles à enlever… Et par un adhésif infernal à ôter et remplacer.

Crédit : iFixit

Si vous craquez pour un iPad Pro 2018, on ne saurait que trop vous conseiller d’en prendre soin. En effet, iFixit a découvert que l’écran et la partie supérieure de la coque sont soudés ensemble, ce qui facilite l’ouverture, mais risque d’augmenter le coût des réparations en cas de dommages.

Crédit : iFixit

Pour ce qui est des bons points, car il y en a, la disparition du bouton Home entraîne avec elle celle d’un point faible structurel sur l’appareil. Enfin, le port USB-C est complètement modulable et peut être remplacé indépendamment du reste.

 

Source: iFixit