Apple: un recours collectif affirme que les filtres à air de certains ordinateurs de la firme seraient défectueux

Apple

Par Mathieu le

La firme à la pomme fait face à un recours collectif et se voit reproché un défaut des filtres à air de certains modèles. Un problème qui entraînera selon le groupe de plaignants le ralentissement des processeurs et des tâches sur l’écran

La firme à la pomme fait face au mécontentement d’une partie de ses clients. Un recours collectif a été lancé avec des consommateurs se plaignant d’un défaut des filtres à air sur certains modèles de MacBook et d’iMac. Un problème qui d’après les plaignants, entraînerait au bout de quelques temps une baisse de la vitesse du processeur mais également l’apparition de tâches sur l’écran.

« L’ordinateur aspire de l’air pour refroidir ses composants, mais en l’absence de filtre, la poussière est piégée à l’intérieur. Cela affecte l’écran et le processeur de l’ordinateur, ce qui entraîne une poussière collée derrière l’écran tout en ralentissant et/ou surchauffant l’ordinateur» affirme le groupe Hagens Berman chargé du recours collectif. La plainte déposée indique que des iMac et des Macbook de 2013 à 2018 seraient affectés.

Documentation de Hagens Bergman

La firme qui gère l’affaire s’est exprimé à nouveau hier sur la plainte en cours:

« Apple est aujourd’hui une des sociétés les plus précieuses au monde, car sa clientèle lui fait confiance pour fabriquer des produits fiables et de qualité. Pourtant, elle n’a pas réussi à remédier à l’un des problèmes les plus simples et les plus connus dans le milieu informatique : l’accumulation de poussière. Ce défaut de filtre coûte aux propriétaires d’appareils Apple plusieurs centaines de dollars en réparations et la société refuse d’assumer ses responsabilités »

Hagens Bergman a indiqué vouloir obtenir une compensation financière pour les propriétaires et notamment une compensation pour les écrans qui n’ont pas “fonctionné comme supposé” et pour les coûts de réparation.