Epic Games a fait 3 milliards de dollars de profit avec Fortnite

Jeux-Video

Par Henri le

Il y a des nombres qui donnent le vertige. Une sensation qu’ont dû expérimenter les pontes d’Epic Games en calculant les bénéfices de l’année 2018, qui fut particulièrement bonne pour le studio.

Bien malin celui qui aurait prédit le succès phénoménal de Fortnite. Et pourtant, avec 125 millions de joueurs, le titre ne cesse d’enchainer les records. Selon le site TechCrunch, l’éditeur aurait engrangé 3 milliards de dollars de bénéfice cette année, principalement grâce à son battle royale (qui n’était censé être qu’un simple mode du jeu de base). À titre de comparaison, la division jeux vidéo de Sony estime récupérer un bénéfice opérationnel de 2,8 milliards de dollars à la fin de l’année fiscale (le 31 mars 2019). Et le géant japonais a vécu une très belle année 2018.

Les 3 milliards de dollars de Fortnite représentent donc une somme folle, surtout lorsque l’on sait que le jeu est disponible gratuitement sur PC, Mac, Android, iOS, Nintendo Switch, Xbox One et PS4. Ainsi, c’est grâce à la vente de contenu additionnel que l’entreprise a pu générer autant d’argent.

Un modèle économique gagnant, qui a pu être mis en place lors de l’entrée au capital du chinois Tencent, qui s’est offert 40% des parts de l’entreprise pour 330 millions de dollars en 2013. Un investissement qui a permis à Epic, autrefois « cantonné » au développement du moteur Unreal et à la franchise Gears of War, de se diversifier.

Mais c’est également un très beau coup de poker pour Tencent puisque Epic Games a levé 1,25 milliard de dollars auprès de nouveaux investisseurs au mois d’octobre dernier. Le Wall Street Journal estime d’ailleurs que l’entreprise est aujourd’hui valorisée à près de 15 milliards de dollars. De quoi effectuer une petite danse de la victoire.