Donald Trump voudrait interdire aux entreprises américaines d’acheter des produits Huawei ou ZTE

politique

Par Corentin le

Le projet d’interdire aux entreprises américaines d’acheter des équipements Huawei ou ZTE aurait été à l’étude depuis des mois et pourrait se concrétiser très bientôt.

Encore un nouveau rebondissement dans la guerre commerciale opposant les Etats-Unis et ses alliés à la Chine et ses géants des télécommunication Huawei et ZTE. Après que les entreprises chinoises ont décidé de boycotter Apple et d’encourager Huawei, c’est au tour des Etats-Unis de prendre des mesures assez similaires.

Le président Trump envisagerait en effet de signer un décret interdisant aux entreprises américaines d’acheter des équipements “à des groupes télécoms étrangers présentant d’importants risques pour la sécurité nationale”. Une mesure qui vise sans les nommer Huawei et ZTE. La sécurité intérieure américaine soupçonne les deux fabricants chinois d’espionnage pour le compte du gouvernement chinois. Ce dernier et les entreprises concernées démentent ces allégations et affirment qu’elles ne sont fondées sur aucune preuve tangible.

D’après Reuters qui est à l’origine de l’information, cette mesure serait à l’étude depuis plus de huit mois. Elle pourrait maintenant être rapidement appliquée, possiblement dès le mois de janvier. Plusieurs autres pays ont pris des mesures à l’encontre de Huawei et ZTE. C’est notamment le cas du Japon. L’opérateur Orange a de son côté annoncé qu’il n’utiliserait pas d’équipements Huawei pour son futur réseau 5G en France. La méfiance est de mise également chez Deutsche Telekom qui a annoncé revoir ses plans en matière de fournisseurs.