Louis Vuitton : la montre Tambour Horizon intègre le nouveau Snapdragon Wear 3100

Gadget

Par Olivier le

Louis Vuitton n’est pas la marque la plus férue de montres connectées, mais la maison du luxe a tout de même à son catalogue la Tambour Horizon qui vient d’être mise à jour avec le nouveau processeur Snapdragon Wear 3100.

La première génération de la Tambour Horizon lancée durant l’été 2017 surfait sur le succès de la Connected Modular, autre montre Android Wear/Wear OS de Tag Heuer, grand nom de l’horlogerie de luxe. Louis Vuitton rafraîchit son modèle de montre connectée avec cette nouvelle version équipée d’un Snapdragon Wear 3100.

L’autonomie avant tout

Cette puce, dévoilée par Qualcomm en fin d’année dernière, a été pensée pour maximiser l’autonomie des petites batteries des montres connectées. La LV Tambour Horizon nouvelle génération tient ainsi une journée complète et jusqu’à cinq jours supplémentaires si elle se contente d’afficher l’heure.

La montre bénéficie aussi du mode « ambient » du Snapdragon qui présente l’heure et une poignée d’informations comme le nombre de pas et la fréquence cardiaque, tout en consommant moins que si la montre était pleinement active.

Ce n’est pas le seul composant revu et amélioré. Le fabricant a aussi rehaussé la définition de l’écran et il multiplie les variantes : la Tambour Horizon est ainsi proposée avec une option céramique pour le boîtier, ainsi qu’une grande variété de coloris, de bracelets et de cadrans.

Le prix n’a malheureusement pas été précisé, mais le précédent modèle étant proposé à partir de 2.500 €, il ne faudra pas s’attendre à payer moins cher pour cette nouvelle génération. Le Snapdragon Wear 3100 inspire décidément les marques de luxe, puisque c’est le processeur de la montre Summit 2 de Mont Blanc.

Source: Engadget