CES : Nvidia présente son système de conduite semi-autonome AutoPilot

Automobile

Par Corentin le

L’AutoPilot conçu par Nvidia promet de proposer les fonctionnalités de conduite autonome sur autoroute les plus avancées sur des modèles de séries dès l’année prochaine.

Nvidia, spécialiste des cartes graphiques, s’impose également comme l’un des acteurs majeurs de la conduite autonome. Et il y a une raison à cela : la conduite autonome se base principalement sur de la vidéo et utilise massivement de l’intelligence artificielle, une technologie qui utilise de processeurs spécifiques (NPU) à l’architecture dérivée des cartes graphiques (GPU).

Conduite autonome de niveau 3 sur autoroute

Ainsi donc, le géant américain profite du CES 2019 pour dévoiler une solution de pilotage semi-autonome complète, baptisée “Nvidia Drive AutoPilot“. Ce système de pilotage est décrit comme étant le premier de niveau 2+ disponible sur le marché. Par “niveau 2+”, il faut comprendre que le système est potentiellement capable d’une autonomie de niveau 3 mais dont l’usage et l’efficacité sont restreints à des situations spécifiques : seulement sur voie rapide.

D’après Nvidia, les systèmes actuellement commercialisés ont souvent des difficultés à suivre les voies sur de longues durées, en particulier sur les routes sinueuses et vallonnées. Grâce à de nouveaux algorithmes d’intelligence artificielle plus perfectionnés, Nvidia promet que son système est capable de gérer la conduite sur autoroute de la bretelle d’entrée à la bretelle de sortie, avec un maintien dans la voie plus fiable, la capacité de gérer les situations où les voies se séparent / fusionnent et d’effectuer les dépassements en toute autonomie.

Installé sur des véhicules de série dès l’année prochaine

Le système sur la plateforme d’IA maison Nvidia Xavier est utilisée par plusieurs entreprises pour leurs essais de voitures entièrement autonomes. Nvidia indique qu’il sera mis à disposition de tous les constructeurs au cours de l’année pour une mise en production des premiers modèles équipés pour 2020. Par ailleurs, les équipementiers automobiles Continental et ZF ont déjà présenté des solutions de conduite autonome industrialisables basées sur la technologie présentée par Nvidia.