CES 2019 : voici le 1er e-radiateur qui recharge la maison en recyclant les batteries de vélo

Gadget

Par Gregori Pujol le

Lancey Energy Storage a présenté au CES une nouvelle version de son radiateur électrique intelligent et connecté, équipé d’une batterie intégrée, permet de stocker le courant et également de le réinjecter dans le circuit de la maison, pour alimenter les autres appareils électriques. Mais il embarque surtout une innovation qui est intéressante : la batterie connectée du radiateur est désormais recyclée. Récupérée sur les vélos électriques Fluow (La Poste, Transdev), elle bénéficie ainsi d’une seconde vie !

La startup grenobloise Lancey Energy Storage propose au CES, une alternative plus écologique et vertueuse à la consommation d’énergie. Il s’agit de la nouvelle version de Lancey, son radiateur électrique intelligent, connecté et équipé d’une batterie, qui peut en outre être recyclée. Ce radiateur au design épuré abrite les toutes dernières innovations technologiques permettant de stocker l’énergie, qui peut également provenir de source renouvelable, et de la réinjecter dans le circuit de la maison.

Stocker et réinjecter le courant, la prouesse de Lancey

En France, un tiers des habitations est chauffé à l’électricité, un usage qui représente plus de 50% à 70% de leur consommation d’énergie. Le radiateur Lancey permet d’économiser jusqu’à 50% sur la facture de chauffage et favorise l’autoconsommation en stockant l’énergie produite localement, dans sa batterie connectée. Grâce à elle, le radiateur peut stocker l’électricité en heures creuses ou en cas de surplus d’énergie renouvelable et la restituer en heures pleines, à moindre coût, en particulier pendant les pics de consommation électrique si problématiques pour le réseau.

Stocker l’énergie facilite l’intégration massive des énergies renouvelables sur les réseaux et pallie les éventuelles problématiques d’intermittence. Lancey valorise le stockage disponible dans ses radiateurs en dialoguant avec le réseau et en basculant en autonomie au moment où le réseau est le plus saturé. Ce basculement correspond à un effacement sur le réseau qui permet, sans arrêter de chauffer, d’éviter aux opérateurs du réseau l’utilisation de centrales électriques polluantes (fuel, gaz) utilisées traditionnellement pendant ces pics de consommation, et de compenser l’intermittence des énergies renouvelables. Cette énergie stockée va pouvoir ensuite être réinjectée dans le circuit de la maison et utilisée pour d’autres appareils.

Pas besoin de travaux complexes, il suffit simplement de brancher le radiateur Lancey aux prises prévues à cet effet, à la place des convecteurs obsolètes. La consommation et les charges de chauffage baissent drastiquement, pour un investissement jusqu’à 75% moins cher que la conversion au gaz d’un bâtiment chauffé à l’électrique.

Lancey est disponible en deux modèles : 1200W (80*60*13,5cm ; 26kg) et 600W (60*60*13,5cm ; 19kg), et embarque une batterie lithium ion d’une capacité de 1kWh.

Redonner vie aux batteries 

C’est un point de friction de la transition énergétique. Essentielles à nos appareils connectés, les batteries n’en sont pas moins polluantes. En intégrant des batteries recyclées, le radiateur Lancey leur donne une deuxième vie ! Concrètement, Lancey Energy Storage travaille en amont avec des industriels et fournisseurs de services pour récupérer leurs batteries usagées et les réimplanter dans le radiateur. La startup s’est ainsi associée à La Poste et ses partenaires des vélos électriques en location longue durée Fluow (Transdev, Vélogik et Cyclez). Experte en mobilité durable, Fluow gèrera Véligo, le service de location de vélo à assistance électrique en longue durée en Ile-de-France. Dès septembre 2019, 10 000 VAE seront mis à disposition des particuliers.

Une performance technique un chauffage plus efficace

En combinant deux modes de chauffe avec une régulation électronique performante et de nombreux capteurs, les radiateurs Lancey répondent aux normes de performance les plus exigeantes du marché des radiateurs électriques. Sans matériel supplémentaire, ils sont connectés à un système de gestion de l’énergie sur le cloud qui leur permet de s’auto-paramétrer. Via ce système qui analyse les informations de leurs capteurs, les radiateurs optimisent leur fonctionnement et s’adaptent automatiquement aux habitudes des utilisateurs, à leur abonnement, aux données météo… et sont capables de privilégier l’utilisation d’une électricité d’origine renouvelable.

La solution Lancey s’accompagne d’une application qui transmet à l’utilisateur les données essentielles sur son fonctionnement. Celle-ci permet un pilotage et un suivi à distance des radiateurs.