Sécurité : Plusieurs smartphones peuvent être déverrouillés à l’aide d’une simple photo

Smartphone

Par Jules le

La technologie de reconnaissance faciale est encore loin d’être au point. Pourtant, elle assure la sécurité d’un nombre croissant de téléphones. Est-ce une bonne chose ? Pas si l’on en croit le rapport d’une association de consommateurs néerlandaise qui démontre que plus d’un tiers des modèles testés ont pu être débloqués avec un cliché de l’utilisateur.  

Face ID semble avoir fait des progrès.

Ce ne sont pas moins de 110 modèles de smartphones plus ou moins récents qui sont passés dans les mains de l’association néerlandaise Consumentenbond. Le but ? Vérifier si la sécurité offerte par la reconnaissance faciale était si sûre que ça.

Haute résolution

Pour duper les capteurs des divers appareils, l’association a utilisé une technique on ne peut plus simple : imprimer une photographie en haute résolution du propriétaire du smartphone.

De ce fait, sur les 110 appareils testés, 42 se sont fait avoir et ont désactivé le verrouillage. Cela représente 38% des smartphones. Parmi les modèles trompés, on note la présence des Huawei P20 (quelle que soit la version), les Samsung Galaxy A7 et A8 de 2018, ou encore les Sony Xperia ZX2 et ZX3.

Chez les bons élèves, on déniche la dernière génération d’iPhone, les Huawei Mate 20, les OnePlus 5T et 6 ou encore les Samsung Galaxy S9 et Note 9. La liste complète est disponible ici.