Live Listen : la fonctionnalité associée aux AirPods peut être utilisée de façon détournée

iOS

Par Corentin le

Cette fonctionnalité pratique pensée pour les malentendants devient accessible à tous. Des internautes pointent cependant le fait qu’elle peut être utilisée pour espionner une conversation.

Avec la mise à jour iOS 12, Apple a introduit Live Listen, une fonctionnalité destinée aux possesseurs d’AirPods (les écouteurs “true wireless” d’Apple). Une nouveauté qui peut s’avérer fort utile mais peut également être utilisée de façon détournée comme s’en sont aperçus certains internautes. Live Listen permet en effet d’utiliser son iPhone comme microphone déporté et d’écouter l’enregistrement audio en direct à l’aide des AirPods.

Ce qui signifie qu’il devient possible de se servir de son iPhone comme d’un mouchard pour écouter des conversations à distance, dans une pièce voisine par exemple. Compte tenu de la technologie Bluetooth 4.0 utilisée, la liaison peut se faire jusqu’à dix mètres de distance du téléphone, ce qui est déjà relativement conséquent. Live Listen était initialement réservée aux malentendants équipés d’appareils auditifs compatibles MFi, mais Apple a décidé d’étendre la fonctionnalité aux AirPods.

Le fait que celle-ci soit rendue accessible à tous fait augmente le risque de voir certains l’utiliser de façon détournée  et il est bon d’en avoir conscience. Enregistrer une conversation à l’insu de quelqu’un est cependant possible depuis des années dès lors qu’on est prêt à “oublier” son smartphone dans la pièce que l’on souhaite espionner. Rien de plus simple en effet que d’appeler le smartphone d’une personne dans le coup ou d’activer une appli dictaphone avant de laisser l’appareil. Il faudra donc continuer, comme avant, de faire confiance à nos proches.

2 réponses à “Live Listen : la fonctionnalité associée aux AirPods peut être utilisée de façon détournée”

  1. Ouais, sinon il suffit d’activer la fonction magnétophone, et ça marche tout aussi bien pour capter une conversation… Ca ne sera pas en direct, mais pas besoin d’être à moins de 10m pour en profiter. 
    Sinon il suffit d’avoir deux téléphones, de laisser le premier décroché et d’écouter avec le second.

    Bref, ce ne sont pas les AirPods qui permettent d’espionner les gens, c’était possible avant, ça l’est toujours maintenant…

  2. les deux solutions sont vérifiables , il suffit de déverrouiller le mobile pour voir si le magnéto est entrain d’enregistrer ou si un appel est en cours , par contre si l’écoute est déporté , là tu n’y verra que du feu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *