Instagram dément masquer des publications des “petits” utilisateurs

apps

Par Corentin le

Les utilisateurs d’Instagram sont convaincus que le réseau social masque volontairement les publications des comptes ayant peu d’abonnés. En réalité, c’est la faute à l’algorithme de tri des publications.

De plus en plus d’utilisateurs du réseau social se plaignent du choix d’Instagram de masquer certaines publications, ou mêmes toutes les publications d’un utilisateur à ses abonnés. Pour être plus exact, une revendication affirme que seulement 7% des abonnés d’un utilisateur ne voient ses publications.

Seulement 7% des abonnés verraient les publications ?

Cette revendication n’est pas nouvelle puisqu’elle date de janvier 2018, mais de plus en plus d’utilisateur adhèrent à cette théorie. Du coup, les publications du type “seul 7% de nos abonnés voient nos publications, likez et commentez avec un “oui” pour prouver que vous avez vu cette publication dans votre fil d’actualité” fusent sur Instagram.

Une situation à laquelle le réseau social se devait de réagir. Pour répondre à ces accusations et essayer de démêler le vrai du faux,  Instagram a fait une déclaration sur Twitter.

L’algorithme de sélection intelligente (re)mis en cause

Instagram se justifie par l’utilisation de son algorithme de sélection des publications, lequel trie et classifie les publications afin de maximiser les probabilités d’interaction. Ce qui veut dire qu’en théorie, on devrait voir toutes les publications de nos abonnements, mais celles des comptes ayant le moins d’interactions, et donc, le moins d’abonnés (généralement nos amis) se retrouvent classées tout en bas, après les comptes de célébrités, influenceurs, marques, et autres comptes aux nombreux abonnés.

Bien évidemment, cette explication a suscité de vives réactions que l’on connait déjà : la majorité des utilisateurs d’Instagram sont réfractaires à cet algorithme sélectif et préfère le classement chronologique classique qui était utilisé jusqu’en 2017.