Switch : Nintendo enterre les rumeurs d’une version améliorée de sa console hybride

Jeux-Video

Par Jules le

La nouvelle vient de Shuntaro Furukawa en personne : Nintendo ne prévoit pas de produire une version plus puissante de la Switch.  

Un an. C’est ce qu’il aura fallu à Nintendo pour éteindre les rumeurs qui ont animé les colonnes du Wall Street Journal (et reprises chez nous) en fin d’année dernière concernant l’arrivée prochaine d’une mouture améliorée de la Switch.

Une console qui se porte bien

Dans une interview accordée au journal The Sankei News, le PDG de Nintendo Shuntaro Furukawa a fait savoir que le constructeur japonais n’allait en aucun cas fabriquer une nouvelle version de la Switch, ni même baisser le prix des consoles existantes.

Jusqu’à présent, les rumeurs laissaient penser que la « Switch 2.0 » embarquerait un écran LCD plus lumineux, et moins énergivore. Certains joueurs auraient également aimé que Nintendo intègre une batterie plus puissante et une capacité de stockage plus large.

Le fait que Nintendo ne veuille pas baisser les prix n’est pas une surprise. Les ventes de sa console hybrides ont toujours le vent en poupe, avec un million de machines écoulées en 2018 rien qu’en France. Pour l’année fiscale en cours, Nintendo a revu plusieurs fois son objectif à la hausse et espère écouler un minimum de 20 millions de consoles.