Machinima cesse ses activités et la majorité de son équipe est licenciée

Sur le web

Par Henri le

La network vidéo Machinima faisait pour ainsi dire partie des meubles. Mais il vient de fermer ses portes et laisse de nombreuses personnes sur le carreau.

C’est un jour triste pour de nombreux gamers des années 2000. L’aventure de Machinima se termine, comme le confirme le site Variety. On pouvait s’y attendre puisque l’intégralité des contenus de sa chaîne YouTube, suivie par 12,4 millions de personnes, avait déjà été rendu inaccessible. Des dizaines d’heure de contenu, comptabilisant des milliards de vues ont ainsi disparu dans la nature. Certaines de ces fictions, réalisées à partir de moteur de jeux vidéo, étaient devenues cultes pour un bon nombre de joueurs.

Plus triste encore, le ministère du développement de l’emploi californien a confirmé que 81 personnes travaillant au quartier général de Burbank ont été notifiés de leur licenciement. Celui-ci sera effectif dès le 16 mars. C’est une part énorme de la société, qui était composée d’une centaine d’employés environ. Les salariés restants rejoindront la maison-mère Otter Media, qui est aussi une succursale de la Warner.

L’entreprise a fait savoir qu’elle voulait développer son propre service de vidéo à la demande. Est-ce que cela veut dire que l’on retrouvera un jour ces vidéos sur une autre plateforme ? Rien n’est moins sur mais on imagine que les vidéastes nostalgiques reposteront une partie de leur contenu ailleurs sur le net.