Microsoft veut déployer le Xbox Live sur Android, iOS et Nintendo Switch

Jeux-Video

Par Henri le

Le cross-play a le vent en poupe et Microsoft a bien l’intention de profiter de cet engouement pour se développer sur des centaines de millions de terminaux.

Microsoft n’a peut-être pas réussi à percer dans le monde du smartphone, mais la société n’abandonnera pas celui du jeu vidéo. Lors de la prochaine Game Developpers Conference du mois de mars, la firme de Redmond présentera des kits de développement permettant d’étendre le système Xbox sur la majorité de nos appareils.

Le but est de démocratiser son service Xbox Live sur Android, iOS et Nintendo Switch. Ces plateformes devraient ainsi rejoindre la Xbox et le PC, qui fonctionnent déjà de concert sur plusieurs titres. Sony ne fait évidemment pas partie du programme.

Les joueurs pourront ainsi avoir accès à leurs comptes, et importer leurs succès et contacts sur smartphone ou Switch. Ils pourront s’adonner à des parties communes sur les titres compatibles. Il ne faut donc pas s’attendre à ce que tous les jeux de la Xbox One soient jouables sur votre iPhone. C’est par exemple le cas de Fortnite qui sera praticable via son compte Xbox Live… à condition qu’Epic Games accepte.

Plutôt que de se renforcer de l’intérieur, ce que fait PlayStation avec ses exclusivités et son OS, Microsoft espère plutôt mettre ses services à disposition du plus grand nombre. Le parc de joueurs potentiels pourrait rapidement devenir énorme, comme le confirme l’entreprise.

« Le Xbox Live s’apprête à devenir BIEN PLUS important. Le Xbox Live va passer de 400 millions de machines de jeu et 68 millions de joueurs actifs, à plus de 2 milliards d’appareils grâce à la sortie de notre nouveau XDK (kit de développement de logiciel, ndlr) cross-platform. »

Une stratégie qui pourrait s’avérer payante, alors que la prochaine génération de consoles approche à grands pas. Voilà qui faciliterait la démocratisation du Projet xCloud, son futur service de jeu en streaming.