Avec le Galaxy A90, Samsung se met à l’appareil photo rétractable

Smartphone

Par Henri le

Samsung n’hésite pas à se moquer de certains choix de design faits par ses concurrents… Pour s’en inspirer ensuite. Après l’encoche, le coréen pourrait implémenter un APN rétractable.

Crédits : TrendingLeaks.com

Samsung n’a pas l’intention de laisser le marché du milieu de gamme lui filer entre les doigts. Conscient que les marques chinoises comme Huawei, Honor ou Xiaomi connaissent un succès grandissant, la firme s’apprête à sortir dix modèles dans la gamme Galaxy A. Un bon moyen de rappeler aux clients qu’il ne commercialise pas que le Galaxy S10 cette année.

Un tel nombre de références laissent entendre que les fiches techniques varieront selon les tarifs. Le célèbre leaker IceUniverse (en collaboration avec le site TrendingLeaks) a partagé des clichés de ce qui pourrait être le A90, un des modèles les plus dotés de ce nouveau milieu de gamme.

Ce dernier serait équipé d’un écran Oled borderless de 6,4 pouces, avec taux d’occupation avant de 92%. Mais au lieu d’être poinçonné (la grande mode de 2019), ce dernier pourrait s’inspirer du récent Vivo NEX en utilisant une petite caméra rétractable de 24 Mpx. Vous pouvez constater que les différents rendus le placent soit à la gauche de la face avant, soit au centre.

Crédits : TrendingLeaks.com

Le triple capteur photo dorsal (12 + 12 + 5 Mpx) est lui placé en plein milieu. Il ressemble fortement à celui du A8 sorti en 2018. La trace de doigt laisse entendre qu’un lecteur d’empreinte sous l’écran devrait être de la partie. Un petit plus qui peut faire la différence d’autant que cette technologie ne fonctionne qu’avec des dalles Oled, qui ne sont pas encore vraiment démocratisées sur le milieu de gamme.

D’autres rumeurs indiquent la présence d’un SoC Snapdragon 710 couplé à 6 Go de RAM. De quoi combler toutes les attentes que l’on peut avoir d’un milieu de gamme. Reste à savoir si le Coréen arrivera à rendre le tarif compétitif, sans flirter avec les 500 euros.