Huawei : Le constructeur chinois aurait essayé de piquer une technologie de l’Apple Watch

Smartphone

Par Jules le

Alors que le ton se durcit entre le gouvernement américain et Huawei, une nouvelle enquête du site The Information avance que le constructeur chinois aurait tenté de s’approprier la technologie de capteur cardiaque imaginée par Apple pour sa montre connectée.  

Le conflit judiciaire et économique qui oppose le gouvernement des États-Unis à Huawei est loin de se résoudre. Sous le coup de treize chefs d’inculpations, allant de la fraude à l’obstruction en passant par l’espionnage industriel, avec notamment le vol d’un robot américain conçu par T-Mobile, le constructeur chinois pourrait bientôt être sous le coup d’une nouvelle accusation de vol de données.

Ou du moins de la tentative de s’approprier la technologie d’un concurrent. Et pas des moindres puisqu’il s’agit d’Apple.

Directement chez le fournisseur

Le site américain The Information a publié une enquête dans laquelle il rapporte que Huawei aurait approché les fournisseurs des composants de l’Apple Watch pour tenter de récupérer la technologie de capteur cardiaque de la montre. En échange de ces informations, l’industriel asiatique aurait promis de passer d’importantes commandes de pièces.

Ainsi, selon les journalistes, Huawei serait rentré en contact avec l’un des fournisseurs à l’automne dernier afin d’en apprendre plus sur les caractéristiques du capteur cardiaque.

Dans un autre cas, un ingénieur de Huawei aurait envoyé une photo d’un prototype de capteur cardiaque à l’un des fournisseurs de la marque à la pomme, dans l’espoir d’obtenir des suggestions sur un « design qu’il (le fournisseur, ndlr) avait déjà expérimenté. »

Cependant, comme le rappelle The Information, Huawei n’est pas le seul acteur du marché du smartphone à avoir tenté de soudoyer des employés ou des sous-traitants de la firme de Cupertino pour en apprendre plus sur ses secrets industriels.