Google Images intégrera bientôt de la publicité directement dans ses résultats de recherches

Android

Par Amandine Jonniaux le

Après la publicité ciblée, Google Images s’apprête désormais à intégrer des contenus sponsorisés directement dans son moteur de recherche.

Toujours partant quand il s’agit de faire un peu d’argent, Google Images est actuellement en train de tester une nouvelle fonctionnalité, en proposant aux internautes de faire leur shopping directement depuis le moteur de recherche. L’idée est plutôt simple, mais elle pourrait bien transformer nos habitudes d’achat : En tapant directement « bureau suédois » dans Google Images, la plateforme proposera comme à son habitude plusieurs pages de résultats, à la différence près que certaines images seront sponsorisées, et qu’en plus d’indiquer le détail et le prix de l’article, elles reverront directement vers le site marchand.

Money, money, money

Sponsoriser les images d’une plateforme pour pousser toujours plus à la consommation, l’idée a de quoi faire grincer des dents, mais elle n’est pourtant pas nouvelle. Sur Instagram et Pinterest, les publicités sponsorisées ont été rattrapées il y a déjà plusieurs mois par une fonctionnalité permettant d’identifier directement un article présent sur une photo, comme on le ferait avec une personne. Pour acheter, il n’y a qu’à cliquer.

Si cette nouvelle fonctionnalité proposée par Google Images promet de faciliter la vie de ses utilisateurs en leur offrant « une expérience plus inspirante et visuelle », elle devrait surtout rapporter gros au géant américain, qui générait déjà 31 % du marché publicitaire sur internet en 2018. Et face à l’appréhension de certains internautes, qui craignent que la plateforme de recherche d’image ne se transforme en catalogue IKEA géant, pas de panique, Google a tout prévu. Dans un communiqué publié sur son site officiel, l’entreprise assure que ses « publicités visuelles » ne concerneront qu’un faible pourcentage de contenus sponsorisés. Pour le moment accessible uniquement à certains utilisateurs américains, la fonctionnalité devrait arriver prochainement sur tous nos appareils.

Source: Google