The Suicide Squad dévoile des indices sur son scénario

Cinéma

Par Manon le

Depuis que l’on sait que James Gunn a repris les rennes de The Suicide Squad, les choses bougent. Des rumeurs dévoilent maintenant des indices sur le scénario et c’est Deadshot qui devrait subir le plus de modifications. En effet, le personnage sera hanté par des fantômes du passé. 

Deadshot incarné par Will Smith dans Suicide Squad 2016

James Gunn a débarqué et jeté un grand coup de pied dans la fourmilière Suicide Squad. Il veut faire changer les choses, pas question de rester sur le scénario du premier film. Après avoir imaginé une nouvelle équipe de malfrats, le réalisateur des Gardiens de la Galaxie a décidé de revoir entièrement le personnage de Deadshot, initialement incarné par Will Smith.

Retour aux sources

Adieu Will Smith, bonjour Idris Elba. Si l’info vous avait échappé, c’est la semaine dernière que l’on apprenait que Idris Elba allait reprendre le rôle de Deadshot dans le reboot de James Gunn. Selon certains bruits de couloir, le personnage joué par Idris Elba ne devrait plus rien avoir de la figure de père que tenait le Deadshot porté par Will Smith. Dans The Suicide Squad, Deadshot devrait tenir un rôle plus important qui s’inspirera du personnage initialement imaginé par Jon Ostrander et Kim Yale dans les comics des années 80. 

Si on s’en réfère aux comics, Deadshot sera donc hanté par son enfance chaotique. En effet, le personnage, qui a été élevé par un père abusif, est responsable de la mort de son frère. Psychologiquement instable, il accepte des missions dangereuses et tant pis si cela met en danger la vie des membres du Squad. Certains membres de la bande de malfrats pourraient donc se sacrifier pour la survie des autres comme dans les comics. Vous l’aurez compris, l’atmosphère comique devrait laisser place à quelque chose de plus sombre. 

Encore une fois, rien n’a été confirmé officiellement. Ces informations sont donc à prendre avec des pincettes. The Suicide Squad est attendu pour le 6 août 2021 dans les salles obscures.