Killed By Google : le cimetière des produits Google enterrés par la firme

Sur le web

Par Julie le

Nous sommes là pour te dire adieu. Alors que Google ferme deux de ses services, Google + et Inbox, le développeur Cody Ogden a rendu hommage à ses fonctionnalités de la compagnie partis trop tôt.

Le 2 avril prochain, la firme de Mountain View fermera les portes de deux de ses services, Google + et Inbox. Le développeur Cody Ogden leur rend un dernier hommage via son site killedbygoogle. Le réseau social est dans le couloir de la mort et rejoindra bientôt ses comparses dans l’au-delà. Dans la liste longue comme le bras, on retrouve Google News and Wheather, Chromecast audio ou encore Google Labs. Suivez le guide, pour un voyage dans le temps.

 

Parmis les outils tombés pour Google, on retrouve Picnik. L’éditeur de photo aura eu une espérance de vie réduite, puisque deux ans seulement après son lancement, il sera remplacé par le kit créatif de Google +. Picasa aussi siège six pieds sous terre depuis 3 ans, l’organisateur et lecteur d’image aura quand même connu une belle vie et hébergé beaucoup de photo de vacances… Goo.gl, le raccourcisseur d’URL tirait quant à lui sa révérence en 2018 en même temps que l’application Google Goggles, qui permettait de faire des recherches internet en prenant une photo.

Google enterre aussi des hardwares

Dans le cimetière des produits vendus par la marque, nombreux sont ceux qui n’auront pas convaincu le grand public. Chromecast Audio est le dernier à avoir rejoint la tombe après trois ans de bons et loyaux services. Parmi les inventions qui n’ont pas convaincu, on retrouve aussi les fameuses Google Glass, ces lunettes connectées qui promettaient de révolutionner votre quotidien.

Après s’être recueilli sur les tombes de ces outils Google, un constat s’impose : la faucheuse a eu du boulot ces dernières années chez la firme de Mountain View.