Hume : un ordinateur très hautes performances dans le Cloud pour les professionnels

Ordinateurs

Par Gregori Pujol le

Création vidéo, architecture, modélisation 3D, ingénierie, intelligence artificielle… De nombreux usages professionnels exigent des puissances de calcul importantes et donc l’achat de machines adéquates. Des machines à plusieurs milliers d’euros, souvent bruyantes, sensibles aux virus et autres failles de sécurité et qui font rapidement face à l’obsolescence. Hume propose d’avoir votre ordinateur très hautes performances accessible depuis n’importe quel appareil, et ce sur toutes les connexions internet (même ADSL).

Comment ça marche ?

Fonctionnant sur le même principe que Shadow, Hume permet d’avoir un ordinateur offrant de belles performances dans le Cloud. Avec Hume vous pouvez choisir la puissance de calcul adaptée à vos besoins. Une fois l’ordinateur Hume lancé, vos applications fonctionnent grâce à la puissance d’un serveur informatique sécurisé. Le cloud Hume permet l’envoi, la récupération et le stockage de plusieurs To de fichiers entre votre machine locale et votre ordinateur Hume.

Quid de la sécurité ?

Hume assure la sécurité de vos données confidentielles grâce à un Data Center situé dans un abri antiatomique à Paris par 25m de profondeur. Celui-ci est conforme secret défense et adapté au stockage de données médicales et bancaires. La technologie de cryptage militaire AES-256 assure un niveau de sécurité maximal pour vos données. Enfin, les contenus sont répliqués à plusieurs reprises pour garantir l’intégrité de vos fichiers.

Plusieurs offres proposées

Un programme bêta sera lancé le 1er mai prochain, l’occasion d’essayer cette nouvelle technologie. Mais Hume proposera deux offre avec deux formules : un prix fixe qui donne accès à un certain nombre d’heures d’usage de la configuration choisie, ou « pay as you go » c’est-à-dire de payer directement à la minute d’utilisation.

Spark (jeux vidéo et rendu graphique) :

  • Processeur Xéon 6 cœurs 2,6 GHz
  • 30 Go de RAM
  • 100, 250 ou 500 Go de SSD (disque dur de l’ordinateur Hume) + 100 Go « Drive » pour communiquer entre la machine locale et l’ordinateur Hume
  • Carte graphique au choix : NVIDIA Quadro P4000 (8 Go) ou P5000 (16 Go) ou P6000 (24 Go).

Gemini (lourdes tâches graphiques, calcul ou encore Intelligence Artificielle) :

  • Processeur de 1 à 160 coeurs (2,4 GHz)
  • De 2 à 2840 Go de RAM
  • Disque dur SSD ou HDD de 50 Go à 60 To + stockage « Drive » allant jusqu’à plusieurs To.
  • Jusqu’à 4 cartes graphiques par ordinateur (bientôt jusqu’à 8) au choix parmi : NVIDIA Tesla P4 (8 Go) (équivalent à une GTX 1080), NVIDIA Tesla T4 (16 Go) (équivalent RTX 2080), NVIDIA Tesla P100 (24 Go), NVIDIA Tesla V100 (32 Go) (carte orientée Intelligence Artificielle).

Niveau prix, rien n’est encore arrêté, on sera autour de 30 euros par mois pour l’offre Spark et 55 euros par mois pour Gemini, pour ce qui est de la formule fixe.

7 réponses à “Hume : un ordinateur très hautes performances dans le Cloud pour les professionnels”

  1. On a loué pour 1 an deux abonnements à Shadow pour mes filles en guise de cadeaux de noël. Les ordinateurs des filles sont pourris et on avait espéré que cela changerait qqchose avec Shadow. Quel ne fut pas notre stupéfaction de constater que cela n’a fait qu’empirer. Du coup, les filles n’utilisent jamais Shadow malgré le fait qu’on a déjà payé. 
    On s’est dit qu’on va le tester sur l’ordinateur de ma conjointe (bien plus puissant) et que c’est peut-être une mauvaise configuration. Sauf que ça a tué carrément son ordinateur. A chaque fois qu’elle essaie de regarder un film l’ordinateur s’éteint. On est obligé de rebooter via la touche f8 et choisir « sans pilotes ». On a testé le mode sans echec mais rien n’y fait. 
    On en a vraiment marre. Bien sûr que « Hume » me tente énormément (je suis infographiste et réalisateur pour une chaîne YouTube) mais avec l’expérience Shadow, ma confiance est mise à rude épreuve.

  2. Bonjour Orboreale !

    N’hésitez pas à vous inscrire à notre bêta ! Pour le coup, c’est vraiment sans engagement et gratuit, ce qui vous permettra de voir si Hume convient à vos filles et vous ! Parce qu’un test grandeur nature sera toujours plus parlant que 1000 mots !

    D’ailleurs, comme son nom l’indique, notre bêta ne sera pas parfaite ni complètement représentative du service final, donc n’hésitez pas à nous faire des retours si jamais vous participez au test, ça nous aidera grandement !

    Pour davantage d’informations, vous pouvez nous contacter à contact@hume.cloud.

    Cordialement !

  3. Haha on n’est pas en concurrence directe, Shadow cible principalement les gamers là où on se destine plutôt aux professionnels ! 🙂

  4. Bonjour Hume, 
    Travaillant dans un studio d’animation et de création 3D ( c4d et Redshift). Je me pose la question de l’utilisation de matériel comme une tablette cintiq sur photoshop ou Zbrush ? Une latence serait assez pénalisant. Avez -vous des retours d’utilisations ?  

  5. @Orboreale j’ai Shadow depuis une petite année. J’ai galéré au départ, j’ai dû changer mon routeur ( j’avais à l’époque le routeur fourni par British Telecom qui est une daube en WiFi ) pour un Netgear plutôt performant en WiFi. Si tu as une connexion stable et un bon ping ton expérience sur Shadow sera satisfaisante, mais si tu as un grain de sable tu te retrouveras avec des soucis toutes les 15sec.

    Et tu as quelques astuces à savoir, du genre ne pas mettre en automatique le choix de la bande passante, qui va faire begayer l’appli toutes les 10sec.

    Mais quand ça marche Shadow est plaisant, et surtout très pratique, mais il faut toutes les conditions…

  6. Bonjour Guillaume, pas de soucis pour faire fonctionner une tablette Cintiq ! Pour ce qui est de la latence, on vous laissera juger par vous même pendant la bêta si jamais vous vous êtes inscrit, mais pas de problème non plus à priori, même en ADSL !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *