Impossible Foods : Après les burgers, la marque vegan s’attaque aux saucisses

Après avoir conquis le marché américain avec ses hamburgers vegans, la marque Impossible Foods s’attaque aujourd’hui aux saucisses, avec une nouvelle recette entièrement végétale, qui promet de séduire même les plus gros amateurs de viande.

Crédits Webandi via Pixabay CC

Propulsée par l’émergence de la cuisine vegan depuis quelques années, la marque américaine Impossible Foods avait déjà fait parler d’elle en 2016, en commercialisant son Impossible Burger. Un sandwich plus vrai que nature à faire frémir les plus gros carnistes, à la différence près qu’aucun animal n’avait été impliqué dans sa fabrication. Fort de son succès outre-Atlantique, notamment grâce à sa commercialisation temporaire par la chaîne Burger King sous le nom d’Impossible Whooper, l’entreprise a aujourd’hui décidé d’étoffer sa carte, en se lançant dans la production de saucisses. Une recette, elle aussi 100% végétale, qui se compose sensiblement des mêmes ingrédients que ceux entrant dans la composition des steaks déjà fabriqués par la marque.

Des substituts plus vrais que nature

Pensée pour les amateurs de viande désireux de réduire leur consommation animale sans pour autant se frustrer, Impossible Foods imagine depuis 2011 des recettes de substituts de viande et de fromage capables de reproduire le plus fidèlement possible le goût et la texture des aliments originaux, “sans aucun des inconvénients qui y sont liés, comme le cholestérol, ou la présence d’hormones”, expliquait en 2016 le fondateur de l’entreprise Patrick Brown à la chaîne CNBC. Pour y parvenir, la marque a ainsi mis au point une recette secrète à base de plantes et de leghémoglobine de soja, un composé végétal très proche de l’hémoglobine que l’on peut trouver dans la viande animale.

Si “l’Impossible steak” commercialisé par la marque fait déjà sensation aux États-Unis, il y a fort à parier que sa version saucisse suive rapidement le même chemin. De notre côté, on espère surtout voir très bientôt le produit faire son arrivée en France, ne serait-ce que pour goûter.

Source: Engadget