OSS 117 : Nicolas Bedos réalisera le troisième opus de la saga

Cinéma

Par Amandine Jonniaux le

Hubert Bonisseur de la Bath et ses harengs pommes à l’huile reviennent en 2020 avec OSS 117 troisième du nom. Après l’annonce du départ de Michel Hazanavicius, il fallait bien trouver un réalisateur pour prendre la relève. C’est donc Nicolas Bedos qui endossera ce rôle.

Crédits OSS 117

Onze ans après Rio ne répond plus, Hubert Bonisseur de la Bath reprend du service sur un nouvel opus d’OSS 117 prévu pour l’année prochaine. Avec un tournage prévu à la fin de l’année, on ignorait jusqu’à présent qui allait avoir la lourde tâche de succéder à Michel Hazanavicius, le réalisateur historique de la saga. Le mystère est aujourd’hui levé, puisque dans un récent article publié par le JDD, on découvre que c’est Nicolas Bedos qui assurera le rôle. Actuellement au Festival de Cannes pour y présenter La Belle époque, son deuxième film en tant que réalisateur, l’acteur multicasquette sait d’ores et déjà qu’il est particulièrement attendu par les fans de la saga.

Michel Hazanavicius tire sa révérence

Réalisateur d’OSS 117 depuis Le Caire, nid d’espions sorti en 2006, Michel Hazanavicius avait annoncé son retrait du projet il y a un peu plus d’un an. En plus d’être “sur un autre film”, le cinéaste avait également assumé ne pas aimer le scénario retenu pour ce nouvel opus. L’idée d’Hazanavicius pour le troisième volet était en effet de présenter Hubert comme un vieil espion has-been et bedonnant, mais toujours aussi sûr de lui et de son charme face à une génération qui le dépasse. Une piste qui n’a finalement pas été retenue par l’équipe de production. De son côté, Jean Dujardin sera toujours au rendez-vous pour camper le rôle d’Hubert, dans un scénario signé Jean-François Halin, qui avait déjà travaillé sur les deux précédents volets. Espérons que le prochain film sera à la hauteur des deux précédents.

 

Source: Le JDD