Un Français sur trois préfère manger devant son smartphone

Même à table, le pays de la grande gastronomie est accro à son smartphone. C’est du moins ce que laisse entendre cette récente étude sur nos (mauvaises) habitudes à table.

Crédits Pexels via Pixabay CC

Le verdict est tombé. La France, pays de la gastronomie et des interminables repas de famille du dimanche semble avoir capitulé face à l’hégémonie des écrans. C’est en tout cas ce que révèle cette récente étude menée par Kantar et Amora : en 2019, les Français ne se privent plus pour utiliser leurs smartphones à table. Plus d’un tiers de nos compatriotes avouent ainsi utiliser leur téléphone à table, un chiffre qui monte à 50% pour les 18-34 ans. Sans surprise, c’est pour consulter ses messages ou les réseaux sociaux que l’utilisation des écrans à table est la plus fréquente, même si les recherches sur Internet semblent aussi avoir réussi à s’immiscer dans nos repas (58% des sondés). Si 34% des personnes interrogées expliquent que l’habitude relève davantage du réflexe, 13% (24% sur la tranche 18-34 ans) avouent consulter leur smartphone à table par ennui ou manque. Sympa pour les proches… On a tous ceci dit le souvenir de repas en famille de l’angoisse qui nous font relativiser sur le sujet.

Pourtant, si l’utilisation des écrans à table semble de plus en plus répandue dans nos foyers, l’habitude est toujours plutôt mal perçue si l’on en croit l’étude. 92% des Français jugent ainsi que les écrans à table sont considérés comme une rupture de lien avec les autres, tandis que 40 % des 18-34 ans estiment qu’il s’agit d’un manque de politesse. Un chiffre qui grimpe à 80% au sein des plus de 65 ans. 64% des Français avouent d’ailleurs avoir déjà tenté d’arrêter l’usage des écrans à table. Comme quoi, les mauvaises habitudes concernent (presque) tout le monde.