Dropbox se transforme en plateforme de travail collaborative

apps

Par le

La plateforme de stockage cloud se réinvente avec une mise à jour massive, qui témoigne d’un vrai changement de cap. Fini, le simple stockage cloud : Dropbox veut devenir la nouvelle méta-plateforme collaborative de référence.

Drew Houston, le CEO de Dropbox

Dropbox a récemment annoncé une grosse mise à jour, relayée par The Verge, qui témoigne d’un vrai changement de direction. A défaut de pouvoir concurrencer Google sur le terrain de l’hébergement pur, elle a choisi de changer de stratégie. On devrait donc assister à une vraie mutation de la plateforme : plutôt que de chercher à concurrencer des outils comme GoogleDrive, Slack ou Jira, pour ne citer qu’eux, elle se transforme en une espèce de “meta-plateforme de travail” pour centraliser tous ces outils aujourd’hui très communs dans le monde professionnel.

Aujourd’hui, la majorité des gens ont recours, plus ou moins fréquemment, à un système de stockage cloud. Stocker ses fichiers importants ou des dossiers professionnels en ligne peut grandement simplifier la vie de l’utilisateur, et le cloud est aujourd’hui devenu incontournable, autant pour les individus qu’en entreprise, dans un environnement collaboratif.

Il existe actuellement trois principales plateformes : Google Drive, Microsoft OneDrive et Dropbox. Ces trois services se basent sur le même concept à l’origine : un casier sécurisé, accessible n’importe quand et de toute machine connectée à Internet. Au fur et à mesure, et à force d’essayer de se différencier, les trois offres se sont légèrement décantées. Google Drive semble avoir remporté la palme grand public, grâce à son offre gratuite de 15 Go et son intégration avec un tas d’outils et de services tiers.

Un futur poids lourd des outils collaboratifs ?

Au sein même de Dropbox, il sera bientôt possible de créer et éditer des documents Microsoft Office & Google Docs, gérer des conversations Slack, tenir des conférences Zoom.. Fini les alt-tab incessants entre plusieurs outils, Dropbox veut que vous puissiez tout faire à partir d’une même fenêtre.Avec en prime un tas de nouveaux outils collaboratifs : partage de fichiers, listes de tâches, notes et commentaires…

Un workflow optimisé sur le papier, et qui semble prometteur. Dans les faits, cette mise à jour rapproche davantage Dropbox d’outils collaboratifs comme Trello ou Slack.

Dropbox quitte donc le créneau de l’hébergement pur; plutôt que de concurrencer des plateformes comme Google Drive, l’objectif assumé est de s’en dissocier pour proposer une offre différente. En somme, cette philosophie se résume en trois mots : intégrer plutôt qu’affronter, un combat qui serait perdu d’avance contre le mastodonte de Mountain View. Reste à voir si ce Dropbox new-look sera capable de se faire une place dans le milieu professionnel, aux dépens d’outils comme Trello. Mais le succès d’un tel modèle dépend largement des outils qui seront disponibles. Si la greffe prend et que cette mise à jour se révèle être un succès, on peut même imaginer qu’un large panel d’outils en tous genres travaillent à une intégration à Dropbox.

Il est déjà possible de tester cette nouvelle mise à jour; il suffit pour cela d’activer la fonctionnalité au sein de l’appli bureau Dropbox.