Apple : Jony Ive serait parti à cause du désintérêt de Tim Cook pour les produits

Apple

Par Remi Lou le

Après l’annonce de son départ, le Wall Street Journal revient aujourd’hui plus longuement sur les raisons qui ont poussé Jonathan Ive à quitter Apple, et Tim Cook pourrait en être la cause.

Jony Ive et Tim Cook lors du lancement de l’iPhone XR, en septembre 2018.
Source : @Apple

Le départ de Jony Ive d’Apple a fait l’effet d’une bombe. Le designer mythique de l’iPhone, de l’iMac et de l’iPod a annoncé son départ via un communiqué de presse d’Apple la semaine passée, indiquant vouloir fonder son propre studio de design, tout en continuant à travailler auprès de la firme de Cupertino en tant que principal client. Officiellement, Ive s’en est allé pour prendre de l’autonomie avec son studio, mais officieusement, celui qui fut le Padawan de Steve Jobs semble avoir été « découragé » par l’attitude de l’actuel CEO de la firme : Tim Cook.

Jony Ive regrettait Steve Jobs

Steve Jobs éprouvait un amour presque fétichiste pour les produits, tout comme Jony Ive, avec qui il a formé un duo qui a marqué son époque. « en Ive, Jobs trouva son âme soeur, dans sa quête d’une simplicité qui soit en profondeur, et pas seulement une illusion » déclarait Walter Isaacson dans la biographie du cofondateur d’Apple, parue en 2011.

Pourtant, depuis la mort de Steve Jobs, Jonathan Ive aurait lentement perdu de l’intérêt pour la firme à la Pomme, notamment à cause du comportement du successeur de Jobs, dévoile le Wall Street Journal. Ive a ainsi indiqué que Tim Cook n’avait aucune passion pour les produits de la firme, et regrette que la firme ait « jadis mis le design en premier plan, mais se trouve de plus en plus dirigée par des préoccupations opérationnelles ». Même constat envers le conseil d’administration d’Apple, composé de personnes trop peu impliqués dans les produits et « trop axées sur l’opérationnel », selon Ive.

Le designer ne venait plus travailler tous les jours

Ces regrets ont lentement encouragé le designer à prendre ses distances avec l’entreprise. Ive aurait alors multiplié les absences, jusqu’à pousser Tim Cook à lui demander en personne de reprendre un « travail quotidien » en 2017, d’après Bloomberg. Son absence au sein de la team en charge du design des produits aurait même provoqué de nombreux départs, notamment car Jony n’était jamais là pour approuver les travaux sur les produits.

Ce départ marque certainement une rupture chez Apple, et lève surtout le voile sur une profonde crise en interne qui pourrait expliquer l’absence de prise de risque sur les produits de la marque depuis plusieurs années.