Google aurait breveté un étrange « livre-smartphone »

Android

Par Antoine le

Google aurait breveté en fin d’année dernière un smartphone pliable au design clairement inspiré d’un livre, qui serait une belle prouesse technologique si d’aventure elle venait à se concrétiser.

© Google

On sait que le smartphone pliable est un thème chaud en ce moment. Les différents constructeurs ont tous des plans, plus ou moins avancés, pour investir ce segment qui semble programmé pour prospérer, tant les fabricants y mettent d’efforts. Mais si ce brevet repéré par Let’s Go Digital et relayé Phonandroid venait à se concrétiser, cela serait une première même au milieu de cette gamme d’objets un peu farfelue. L’idée déposée par Google ? un ensemble de quatre “double-pages” que l’on imagine être des écrans, reliés par un côté comme le seraient les pages d’un livre.

Le cœur de la bête se situerait dans la charnière, qui servirait à la fois de base pour monter les quatre écrans flexibles. C’est également à cet endroit que seraient situés divers composants comme le processeur, le(s) capteur(s) photo ou la batterie.

Un concept intriguant, mais loin d’être sûr de voir le jour

Puisqu’il ne s’agit que de la documentation d’un brevet déniché par LGD, il n’existe évidemment ni date de sortie ni même confirmation officielle. Et pour cause, la technologie de l’écran pliable sur laquelle ce prototype se repose allègrement n’en est encore qu’à ses balbutiement puisqu’aucun smartphone pliable n’a encore été mis sur le marché par les grands constructeurs. En témoignent les accidents de parcours récents du Galaxy Fold de Samsung, qui devrait sortir très prochainement après avoir vu son lancement initial repoussé.

Si on s’attend à ce que d’autres constructeurs comme Huawei ou Oppo sortent également leur appareils pliables (respectivement le Mate X et le Foldable Phone) à la même période pour ne pas perdre de terrain, il paraît difficilement envisageable d’imaginer un concept comme ce “livre” sortir à court terme. Le Galaxy Fold étant annoncé à près de 2000$ avec comme principal argument ce fameux écran pliant, la simple perspective de mettre un prix sur un engin comme celui de Google fait tourner la tête. D’autant plus que l’intérêt pratique réel est très discutable. Un tel appareil sera probablement très éloigné de la sensation physique d’un vrai livre, ce qui serait pourtant l’argument le plus facile à envisager.