ABUS dévoile son antivol connecté 770A SmartX

Selon l’enquête annuelle de 2015 et 2016 de l’INSEE, environ 2% de la population active française de déplace en deux-roues motorisés et 2% vélos (500 000 en 2015). Ils sont 2 fois plus en zones urbaines, les champions sont les habitants du Bas-Rhin avec 6,1% contre 4,2% à Paris. Parmi les actifs ayant un emploi de 15 à 19 ans 13% utilisent le deux-roues motorisé comme principal moyen de transport. Cependant 354 000 ménages ont été victimes de vol(s) ou tentative(s) de vol de vélo, un chiffre en hausse !

Pour palier ce problème, le géant ABUS, considéré comme le père de l’antivol U innove sur le marché des cadenas en reprenant le classique et moderne ABUS Granit XPlus 540 pour le transformer en 770A SmartX, le tout premier antivol connecté, sans clé et à commande électronique. En effet la serrure se déverrouille avec un smartphone et une connexion Bluetooth (connexion sécurisé et cryptée), via l’application ABUS SmartX (disponible sur iOS et Android). L’antivol est rechargeable avec son port USB-C.

De plus l’ABUS 770A Smart à la capacité de mémoriser le dernier emplacement de l’antivol ce qui permet de le localiser au mètre près le vélo garé. Sa fiabilité en matière de sécurité repose entre autres sur son anse parabolique carré en acier cémenté de 13mm de diamètre, son double verrouillage de l’anse dans le boitier et sa technologie ABUS Power Cell qui offre une protection contre les attaques de frappe et de traction. Elle est également renforcée par la technologie ABUS 3D qui permet de déclencher une alarme de 100dB en cas de tentative de vol.

L’antivol est disponible chez les détaillants en deux longueurs de 230 mm et 300 mm, avec ou sans son support pour faciliter le transport du vélo, à partir de septembre 2019 pour un prix de 199,95 à 219,95 euros selon le modèle.