Le propriétaire de TikTok veut fabriquer son propre smartphone

apps

Par Amandine Jonniaux le

Le géant chinois ByteDance a décidé de diversifier son offre. En plus de son large catalogue d’applications, l’entreprise veut se lancer dans la fabrication de smartphones. 

Crédits TikTok

Quand il s’agit d’évoquer les grandes entreprises chinoises, on pense souvent à Tencent, actionnaire de Riot Games (League of Legends) et d’Epic Games (Fortnite), Baidu ou encore Xiaomi, dont les produits high-tech et IoT s’implantent depuis quelques années en France. On pense généralement moins à ByteDance, et pourtant l’entreprise chinoise possède (entre autres) une application bien connue, TikTok. Lancée en 2016, le réseau de partage de vidéos en ligne est rapidement devenu très populaire chez les plus jeunes et les célébrités. Un succès mondial pour ByteDance, qui projette aujourd’hui d’aller encore plus loin, en développant sa propre gamme de smartphones en collaboration avec le constructeur Smartisan Technology. Après un accord passé avec la firme en début d’année, et l’obtention de plusieurs brevets, le site Reuters révèle ainsi que l’entreprise propriétaire de TikTok serait actuellement en plein développement de son nouveau projet, dans “la continuité de ses plans”. 

Il n’est pas tellement surprenant que ByteDance cherche à diversifier ses activités. La firme n’en est d’ailleurs pas à son coup d’essai, puisque cette dernière a déjà créé son propre service de messagerie en ligne Flipchat, et envisagerait même de développer sa plateforme de streaming musical depuis quelques mois. On imagine donc que si le nouveau géant chinois parvient à concrétiser ses plans de fabrication de smartphone, ses applications propriétaires, à commencer par TikTok seront préinstallées par défaut sur les appareils. À noter que si le projet est visiblement déjà en développement, il ne dépassera jamais la frontière chinoise, étant exclusivement destiné au marché local. Malgré tout, ce nouveau projet pourrait encore booster le chiffre d’affaires de l’entreprise, et la pousser dans les mois ou les années à venir, à toujours plus se développer. 

Source: Reuters