Marvel : Daredevil, Luke Cage, Jessica Jones et Iron Fist auront-ils bientôt droit à un reboot au sein du MCU ?

Série

Par Amandine Jonniaux le

Après l’annulation des séries Netflix Jessica Jones, Iron Fist, Daredevil, Luke Cage et The Defenders, Disney pourrait-il décider de reprendre les super-héros Marvel sous sa coupe, en les intégrant au MCU ?

Crédits Netflix

Depuis Daredevil sorti en 2015, Netflix avait réussi à s’imposer sur la licence Marvel, avec la diffusion de quelques séries interconnectées et plus ou moins réussies. L’annulation brutale de ces dernières depuis 2018 avait sans surprise suscité l’incompréhension des fans, qui s’interrogeaient sur une possible migration des personnages vers le MCU. Si la rumeur n’est pas nouvelle, elle vient récemment d’être relancée par le site Cosmic Book News, relayé par Melty. Dans son article, le média américain confirme en effet la possibilité d’une intégration des héros de The Defenders dans les prochains films du MCU. Une hypothèse qui semble réaliste sur le papier, mais qui ne pourrait pas se faire avant quelques années, Netflix ayant encore deux ans de répit avant l’expiration de ses droits relatifs à Jessica Jones, Daredevil, Iron Fist et Luke Cage. 

Pourtant, si les personnages venaient à rejoindre prochainement le MCU, il y a de fortes probabilités pour que ces derniers aient droit à un reboot total. Il existe plusieurs raisons à cela, la première étant les rumeurs persistantes de conflits entre le président de Marvel Studios Kevin Feige et Jeph Loeb, responsable des adaptations télé de la franchise. Autre indice allant dans le sens d’un éventuel reboot, l’existence de certaines incohérences entre les séries Netflix et les films du MCU, les plus flagrantes étant la présence de l’actrice Alfre Woodard à la fois dans Captain America Civil War (Miriam), et dans Luke Cage (Mariah Dillard), tout comme l’acteur Mahershala Ali, déjà aperçu dans Luke Cage (Cottonmouth) sera prochainement à l’affiche de Blade, rejoignant au passage la quatrième phase du MCU. Si Disney venait à reprendre les droits sur les différentes licences jusqu’à présent exploitées par Netflix, il y a fort à parier que le géant américain opérerait un grand ménage de printemps, effaçant ainsi toute trace des anciennes séries.