Neutralité carbone et matériaux recyclés : Google veut se mettre au vert en deux ans

Android

Par le

Google a récemment publié un billet dans lequel l’entreprise annonce des objectifs en termes de développement durable. Dès cette année, le plastique recyclé fera son arrivée dans les produits « Made by Google », mais surtout, l’entreprise vise la neutralité carbone d’ici 2022. Un plan ambitieux qui promet d’être scruté sous tous les angles.

Le tissu des Google Home sera bientôt composé de 30% de plastique recyclé.

Google annonce aujourd’hui un objectif très ambitieux pour son avenir. Tous les produits de la marque devraient également inclure des matériaux recyclés à partir de 2022, d’après 9to5Google.

C’est à travers un post sur sa plateforme presse que l’entreprise a annoncé cette décision de se mettre au vert. L’incorporation de matériaux recyclés devrait démarrer dès cette année, avec un produit dont l’identité reste encore inconnue à ce jour. 9to5Google, de son côté, mise sur la nouvelle édition du Google Home, l’assistant domestique de la marque.

Ces produits devraient donc comprendre environ ⅓ de plastique recyclé, issu de bouteilles usagées. Cette initiative devrait être ensuite étendue à toute la gamme “Made by Google”, avec pour objectif de couvrir toute son offre d’ici 2022. Cela devrait comprendre les Google Home, les smartphones de la gamme Pixel, et les notebooks comme le Pixelbook.

Google a abandonné le transport par avion au profit du bateau.

Cette initiative n’est pas la première du groupe en la matière : Google a déjà effectué des changements dans sa chaîne logistique en remplaçant l’avion par le bateau. Cela aurait apparemment permis une baisse de 40% des émissions de gaz à effets de serre pendant l’expédition des produits. Mais d’après 9to5Google, cela se serait fait au prix d’un délai significatif : le transport par voie maritime étant bien plus lent que le transport en avion, cela a retardé tous les processus de production. Mais surtout, le titan du Net souhaite atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2020, et pour tous les produits estampillés “Google”, rien que ça !

Se poser en chef de file ambitieux n’est pas sans risque

La neutralité carbone, c’est ce concept très à la mode qui signifie qu’un produit ou une entreprise ne relargue pas plus de dioxyde de carbone dans l’atmosphère qu’elle n’en consomme. Google veut donc afficher sa cohésion et sa détermination à s’inscrire dans une politique durable à l’échelle de l’entreprise entière. Reste à voir si l’entreprise parviendra à atteindre ces objectifs : si le fait d’incorporer du plastique recyclé à ses produits paraît tout à fait envisageable, atteindre la neutralité carbone d’ici deux ans à peine est un objectif très ambitieux.

S’il est atteint, il conviendra de saluer dûment cette réussite, et Google s’offrirait du même coup un joli coup de communication en devenant le premier des GAFAM à atteindre cette sacro-sainte neutralité. De là à donner des idées aux autres membre de ce groupe très fermé ? Probablement, sachant qu’aucun d’entre eux ne souhaite se laisser distancer sur le terrain de l’avant-garde. Si Google échoue, cela serait en un sens plutôt inquiétant, car si même une entreprise aussi colossale ne parvient pas à redresser la barre lorsqu’elle y met les moyens, alors l’avenir de la “neutralité carbone” s’annonce tout sauf radieux… Rendez-vous en 2022 pour voir si Google a tenu sa promesse.