Disney+ pourrait ne pas être disponible en France avant 2020

Cinéma

Par Amandine Jonniaux le

Attendue pour novembre 2019 aux États-Unis, la plateforme de streaming imaginée par Disney pourrait avoir quelques mois de retard dans le reste du monde, et notamment en France. 

Crédit Disney

Disney+ ne bénéficiera pas d’un déploiement simultané à l’international. Alors qu’il y a quelques jours, la plateforme de streaming du géant aux grandes oreilles confirmait son lancement le 12 novembre aux États-Unis, aux Pays-Bas et au Canada, il faudra attendre le 19 novembre pour son déploiement en Australie et en Nouvelle-Zélande. Des informations qui ne nous en apprennent pas beaucoup sur le sort de la France, mais que le site Deadline a tenu à compléter. Selon le média américain, l’Afrique ainsi que le reste de l’Europe devraient bénéficier du service à partir de 2020, soit quelques mois plus tard que le reste du monde. Des informations qui n’ont pour le moment pas été confirmées par Disney, qui précise simplement que le déploiement à l’international de Disney+ sera effectif dans les deux ans qui suivront son lancement initial. 

On le rappelle, Disney+ comprendra entre autres le Vault, l’ensemble du catalogue Disney Pixar, Star Wars et Marvel, mais aussi plusieurs productions originales. Après Le Roi Lion et Aladdin, on attend par exemple le live-action de La Belle et le Clochard, qui sera tourné avec de vrais chiens issus de refuges animaliers, ou encore The Mandalorian, la très attendue série centrée sur l’univers de Star Wars. Un spin off de Toy Story 4 mettant à l’honneur Fourchette a également été annoncé. Disney+ devrait donc s’imposer comme un sérieux concurrent à Netflix, d’autant plus que le service de streaming sera — aux États-Unis en tous cas- proposé dans un bundle intégrant Hulu et ESPN+.

Outre un premier calendrier de lancement qui ne nous est visiblement pas favorable, Disney+ a également officialisé un premier aperçu de ses tarifs. Tandis que les Canadiens et les Australiens devront débourser 8,99$CA ou $AU par mois (soit environ 6,10€ et 5,50€), l’abonnement aux Pays-Bas sera affiché à 6,99€/mois, ce qui semble une bonne indication pour le tarif français à venir. À noter que contrairement à Netflix, il sera possible de payer un an d’abonnement (69,99€ au lieu de 83,90€) en une seule fois. 

Source: Deadline