Cette magnifique vidéo de la NASA montre comment un trou noir avale une étoile de la taille du Soleil

Espace

Par Remi Lou le

Après avoir pu observer le tout premier cliché d’un trou noir au printemps, la Nasa a pu observer un phénomène autrement plus rare et passionnant : la façon dont un trou noir avale une étoile.

Pour la toute première fois, la Nasa est parvenue à capturer un phénomène qui n’arrive que très rarement dans l’espace : l’absorption complète d’une étoile par un trou noir. L’événement a été capturé par le télescope Tess (Transiting Exoplanet Survey Satellite) et s’est produit il y a environ 375 millions d’années, soit le temps que la lumière a mis afin de parcourir la distance du lieu du phénomène à la Terre. Selon les scientifiques, ce genre d’événement n’arriverait qu’une fois tous tous les 10 000 à 100 000 ans, note Ubergizmo

Forcément, la vidéo postée par la Nasa ne comporte pas de véritables images du phénomène, puisque l’observation d’un trou noir est tout bonnement impossible. Le trou noir se caractérise en effet par l’absence de lumière, et même pire, puisque ce phénomène « avale » toute source de lumière, se rendant tout bonnement invisible à nos yeux. C’est donc une représentation 3D réalisée par la Nasa auquel nous avons droit, nous permettant de nous faire une idée de la façon dont un trou noir dévore les étoiles. L’agence spatiale américaine a également dévoilé une modélisation en 3D d’un trou noir, notamment pour mettre en lumière la façon dont ce phénomène déforme l’espace-temps, et c’est fascinant.

« L’extrême gravité du trou noir incline la lumière émise par différentes régions du disque, produisant ainsi l’aspect difforme. Des nœuds brillants se forment et se dissipent constamment dans le disque sous la forme de champs magnétiques qui s’enroulent et se tordent à travers le gaz. Au plus près du trou noir, le gaz tourne à la vitesse de la lumière, tandis que les parties extérieures tournent un peu plus lentement. Cette différence étire et cisaille les nœuds clairs, produisant des lignes claires et sombres dans le disque » a indiqué la Nasa sur son site pour expliquer sa modélisation 3D. Une chose est sûre, le premier cliché d’un trou noir dévoilé en avril dernier semble avoir remis ce phénomène au centre de l’attention. Longuement représenté dans la pop culture, de Star Trek à Interstellar, les trous noirs sont aujourd’hui loin d’avoir livré tous leurs secrets.