Blizzard suspend un joueur de Hearthstone pour avoir soutenu les manifestants hongkongais

Jeux Vidéo

Par Anne Cagan le

Blizzard a annoncé qu’il suspendait pendant un an un joueur pro de Hearthstone pour avoir soutenu les manifestants hongkongais lors d’une interview.

La polémique ne cesse d’enfler depuis l’annonce de Blizzard. Le studio a en effet annoncé qu’il suspendait pendant un an un joueur pro de Hearthstone pour avoir soutenu les manifestants hongkongais. Chung Ng Wai, connu sous le pseudo de Blitzchung, a en effet exprimé son soutien sur la question dimanche dernier lors d’une interview donnée après un tournoi Grandmasters. InvenGlobal rapporte ainsi que Blitzchung aurait enfilé un masque similaire à ceux portés par les manifestants en criant « Libérez Hong Kong. La révolution de notre temps ».

Pour justifier sa décision, Blizzard s’appuie sur une partie de son règlement qui interdit aux joueurs de faire quoi que ce soit qui puisse « les discréditer, offenser une portion ou un groupe du public ou, de manière générale, nuire à l’image de Blizzard ». Un point suffisamment vague pour laisser toute place à l’interprétation. Blitzchung avait indiqué à InvenGlobal être très conscient des risques auxquels sa prise de position l’exposait : « comme vous le savez, il y a des manifestations très importantes en ce moment dans mon pays. (…) Je sais ce que mes actions sur le stream impliquent. Cela peut me causer beaucoup de problèmes, y compris sur le plan de ma sécurité personnelle. Mais j’estime qu’il est de mon devoir de dire quelque chose à ce sujet ».  Outre l’exclusion d’une durée d’un an qui le frappe, Blitzchung se voit aussi privé de toute somme qu’il a pu gagner en participant au tournoi.