Google Stadia : la date de lancement du service de cloud gaming enfin dévoilée

Jeux-Video

Par Remi Lou le

Si on savait que le service de jeux vidéo en streaming de Google n’allait pas tarder à sortir, la firme a profité de son événement du 15 octobre pour divulguer la date de sortie officielle de Stadia.

Crédits : Google

À l’occasion de son événement principalement dédié à ses nouveaux smartphones, les Pixel 4 et Pixel 4 XL (lire notre prise en main), Google en a profité pour glisser la date officielle du lancement de son service de cloud gaming tant attendu. Stadia sera ainsi lancé le 19 novembre prochain à 17h (heure française). Ceux qui ont déjà précommandé et reçu la Founder’s Edition disponible pour 129 euros seront les premiers à pouvoir en profiter. Pour rappel, ce pack embarque la manette Stadia, un Google Chromecast Ultra, ainsi que divers avantages comme la possibilité de pouvoir réserver son identifiant à l’avance, un badge fondateur et trois mois d’abonnement gratuit. Passé ces trois mois, l’abonnement coûtera 9,99 euros par mois. 

Dès le jour J, il sera ainsi possible de profiter de tous les premiers jeux du catalogue, comme Bethesda, Wolfenstein : Youngblood, Metro Exodus, Mortal Kombat 11, Destiny 2 ou encore Red Dead Redemption 2. Ces jeux seront bien sûr disponibles dès le premier jour jusqu’en 4K à 60 images par seconde pour les clients de l’offre payante, et « seulement » en 1080p pour les utilisateurs du pendant gratuit de Stadia qui devront quant à eux patienter quelques mois avant de profiter du service de Google. 

Crédits : Google

Pour rappel, Google a rappelé qu’il faudra au minimum une connexion de 5 Mb/s pour profiter de ses jeux en 720p. Il faudra au moins 20 Mb/s pour jouer en 1080p à 60 images par seconde, et jusqu’à 35 Mb/s pour passer en 4K Ultra HD. Autrement dit, pensez à vérifier si votre connexion tiendra le choc avant de vous lancer le 19 novembre prochain, Google ayant mis en ligne un outil dédié pour mesurer votre bande passante à l’approche du service. La firme a également indiqué vouloir privilégier systématiquement la fluidité et assure maintenir une cadence d’image à 60 images par seconde même pour les plus petites connexions.