Google s’est bien offert Fitbit !

Gadget

Par Olivier le

Après quelques jours de rumeurs et de tractations, c’est officiel : Google a bien acheté Fitbit. La transaction, à hauteur de 2,1 milliards de dollars, va permettre au moteur de recherche se mieux se positionner en face de l’Apple Watch.

Google empoche officiellement les bracelets connectés, les smartwatchs et les balances de Fitbit. Depuis plusieurs mois, le pionnier du secteur se cherchait un repreneur en raison de la dégradation de ses parts de marché face à l’ogre Apple et son Apple Watch qui en détient près de la moitié. Fitbit n’ayant cessé de perdre de l’argent ces derniers trimestres, la solution la plus radicale d’aider l’entreprise à se maintenir en vie revenait effectivement à la vendre !

Une transaction à plus de 2 milliards de dollars

« Google est un partenaire idéal pour avancer dans notre mission », a expliqué James Park, le cofondateur de Fitbit. La marque devrait rester en place pendant encore un moment, elle est en effet connue et reconnue : le constructeur a vendu plus de 100 millions de produits, en majorité des bracelets connectés, et il compte 28 millions d’utilisateurs actifs.

Rick Osterloh, vice-président Devices & Services de Google, précise sur le blog du moteur de recherche que si l’entreprise a fait des progrès dans le secteur des objets à porter sur soi avec ses partenaires, l’opportunité d’investir encore plus dans l’écosystème Wear OS s’est présentée avec Fitbit. Google veut « stimuler » l’innovation dans les wearables et construire des produits qui profiteront à encore plus de personnes dans le monde. Les futurs appareils de Fitbit porteront la « griffe » Made by Google.

Pour l’occasion et puisque le sujet est dans l’air du temps, Google a voulu rassurer les utilisateurs de Fitbit : le moteur de recherche n’a pas l’intention d’exploiter les données santé et bien-être des possesseurs de bracelets et de montres connectés pour ses publicités. Ces derniers pourront aussi consulter et supprimer leurs données en tout temps.

La suite va être intéressante. Google va-t-elle profiter de Fitbit pour enfin mettre en route sa propre montre Pixel annoncée depuis des années par la rumeur ?

Source: Google